Redécouvrir les mythes

Detail of Newspaper Rock Petroglyph Panel
Detail of Newspaper Rock Petroglyph Panel ©Getty - Paul A. Souders
Detail of Newspaper Rock Petroglyph Panel ©Getty - Paul A. Souders
Detail of Newspaper Rock Petroglyph Panel ©Getty - Paul A. Souders
Publicité

Qu'est-ce qu'un mythe ? Avons-nous tous les mêmes ? Quel âge ont-ils ? Cessons-nous d'en créer ? Jean-Loïc Le Quellec, docteur en ethnologie, anthropologie et préhistoire aborde toutes ces questions dans son ouvrage "Avant nous le déluge ! - L'humanité et ses mythes" (Editions Du Détour).

Avec

Les mythes "partagent tous une structure commune : ils décrivent un ordre ancien du monde et racontent un bouleversement qui survint ; ce qui explique l’état actuel des choses", nous  dit Jean-Loïc Le Quellec dans Avant nous le déluge ! - L'humanité et ses mythes, ( Editions Du Détour, novembre 2021).

Parcourant l'histoire des mythes, depuis les récits cosmogoniques qu'on peut faire remonter au dernier maximum glaciaire jusqu'aux mythes plus récents émergés autour de l'épidémie de Covid-19, Jean-Loïc Le Quellec s'interresse aussi à leur transmission, leurs migrations, et tout ce qu'ils peuvent nous dire des communications entre groupes humains en des temps très reculés. 

Publicité

Pour Jean-Loïc "Le mythe permet de répondre à certaines questions, les questions que posent les enfants, et qui sont les plus simples et les plus compliquées à la fois : pourquoi le monde existe, qui sont les humains, qu'est ce qui se passe après la mort ..."

Propre à l'homme, le mythe est donc à l'origine une histoire explicative.

"On n'a jamais rencontré de peuple, de culture où il n'y ait pas de mythe__. Donc dans ce sens là c'est universel, propre à l'humain, dès que ça cause il y a quelqu'un qui va raconter un mythe.", explique Jean-Loïc Le Quellec. Il tient pourtant à redéfinir le sens d'universel : cela qui ne signifie pas que les mêmes histoires racontées dans différents points du globe soient le fruit d'une coïncidence due à une inspiration "universelle" : c'est simplement qu'une seule et même histoire, ayant accompagné les groupes nomades dans leur migrations, a essaimé et s'est adaptée dans d'autres cultures et contextes.

Extraits sonores : 

  • Claude Lévi-Strauss “définition du Mythe” dans l’émission Apostrophes du 4 mai 1984 présenté par Bernard Pivot
  • extrait Lecture du mythe du plongeon cosmogonique (création de la Terre) chez un peuple de Sibérie occidentale : les Mansis, rapporté par le linguiste Lucien Adam à la fin du XIXème siècle (Avant nous le déluge!) (p. 130)
  • extrait Lecture du mythe anthropogonique (création de l’être humain) chez les Shilluk, au Soudan du Sud, rapporté par le missionnaire allemand Wilhelm Hofmayr, au début du 20ème siècle (Avant nous le déluge!) (p. 171-172)

L'équipe