Ecole détruite par un bombardement à  Tal Rifaat (Syrie, 01/10/2012)
Ecole détruite par un bombardement à  Tal Rifaat (Syrie, 01/10/2012) ©Getty -  Stephen J. Boitano/LightRocket
Ecole détruite par un bombardement à Tal Rifaat (Syrie, 01/10/2012) ©Getty - Stephen J. Boitano/LightRocket
Ecole détruite par un bombardement à Tal Rifaat (Syrie, 01/10/2012) ©Getty - Stephen J. Boitano/LightRocket
Publicité

C'est l’histoire d'une bande d'amis et d'une bibliothèque de l'espoir, à Daraya, pendant le siège en Syrie. Delphine Minoui, grand reporter au Figaro, nous la donne à voir à travers le documentaire «Daraya, la bibliothèque sous les bombes» (co-réalisé avec Bruno Joucla, Brotherfilms, 2018).

Avec

Que sauve-t-on au juste lorsque, sous les bombardements de baril et dans les maisons éventrées, l'on sauve des livres ? La journaliste Delphine Minoui co-réalise un documentaire, Daraya, la bibliothèque sous les bombes, où l'on découvre le récit d’une bande d'amis réunis par la passion de la lecture résistant à l'anéantissement dans la ville assiégée de Daraya. Ils ont créé une bibliothèque sous les bombes et ont documenté cette aventure, parfois au péril de leur vie.

Au début, je n'y croyais pas. Pourquoi sauver des livres quand on ne  peut même pas sauver des vies?              
(Shadi Matter dans Daraya, la  bibliothèque sous les bombes)

Publicité

Ces livres, c'est un moyen de rester humain et de ne pas basculer dans la radicalisation.                      
(Delphine Minoui)

La lecture comme acte indispensable à la vie, dit Alberto Manguel. Une phrase qui prend un sens tout particulier lorsque les bombes tombent à quelques mètres, une phrase que cette bande de jeunes hommes prend au pied de la lettre lorsqu’ils décident non seulement de fonder cette bibliothèque sous les bombes mais aussi de documenter cette aventure. 

Ces livres sont devenus des armes d'instruction massive face à la tyrannie du gouvernement.            
(Delphine Minoui)

Delphine Minoui avait déjà consacré un livre à cette histoire de bibliothèque sous les bombes : Les passeurs de livres de Daraya (Seuil, 2017). Le film Daraya, la bibliothèque sous les bombes, réalisé avec Bruno Joucla en collaboration Shadi Mattar, l’un de ces jeunes protagonistes, sera diffusé sur France 5, ce dimanche 10 mars à 22h35.

J'ai réalisé l'évidence de ce film dans la mesure où il avait sauvé toutes ces images.                    
(Delphine Minoui)

Enfin, la cagnotte "Daraya alive" a été lancée pour aider ces jeunes aujourd'hui exilés en Turquie à poursuivre leurs projets.

26 min

Extraits sonores:

  • Alberto Manguel (France Culture, Hors-champs, 2010)
  • Extraits de Daraya, la bibliothèque sous les bombes (Delphine Minoui et Bruno Joucla, Brotherfilms, 2018)
  • Mahmoud Darwich (France Culture, L'humeur vagabonde, 2003)

L'équipe

Marie Richeux
Marie Richeux
Marie Richeux
Production
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Marie Plaçais
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Milena Aellig
Réalisation