Vincent Message - Astrid di Crollalanza
Vincent Message - Astrid di Crollalanza
Vincent Message - Astrid di Crollalanza
Publicité
Résumé

Vincent Message, auteur de "Cora dans la spirale" (Seuil, 2019), dissèque les contradictions qui opposent le travail en entreprise et la profondeur de nos rêves.

avec :

Vincent Message (écrivain).

En savoir plus

L'écrivain Vincent Message livre son dernier roman, Cora dans la spirale (Seuil, 2019), dans lequel il narre les heurs et malheurs d'une femme, Cora Salme, qui vit difficilement la conciliation entre sa vie professionnelle dans le marketing, son existence familiale et ses aspirations intimes. 

La littérature, ça raconte souvent l’histoire de gens qui rêvent plus grand que leur vie, à qui la vie réelle ne suffit pas.            
(Vincent Message)

Publicité

Par-delà cette destinée particulière, dont Emma Bovary est l'un des modèles, l'auteur interroge le travail tel que le conçoit notre modernité. L'entreprise qu'il met en scène incarne le passage d'un capitalisme dynastique à une organisation contemporaine dont les maîtres-mots sont le management et le marketing.

J’essaye de raconter le travail comme une expérience corporelle qui peut nous rehausser  […] mais qui peut aussi aspirer dans le sens inverse et vider petit à petit la vie de son sens.            
(Vincent Message)

Comment le capitalisme s'est-il constitué ? Vincent Message met en lumière les ambiguïtés inhérentes à ce système en remontant à des questions aussi fondamentales que le corps du salarié. Relatant les vertiges du travail en open space, le romancier offre une satire de cet univers, qui est également le lieu où s'entremêlent divers discours. En décortiquant le langage managérial et ses appropriations individuelles, Vincent Message élabore un entrelacs romanesque qui pointe l'aliénation de notre condition.

Dans une entreprise, les gens portent des masques, on est tous multiples. C'est aussi cette multiplicité là que j'ai essayé de rendre.          
(Vincent Message)

L'écrivain cristalllise ces questionnements autour d'un personnage dont il explore la psyché. Son héroïne résiste à la violence économique du quotidien par ce que l'écrivain Vincent Message nomme ses "nourritures spirituelles" : la photographie, la musique baroque, les arts qui la transportent. Il multiplie enfin les clins d'œil aux écrivains qui l'ont nourri, de Flaubert aux modernistes, comme Musil ou Joyce.

Les carnets, comme la photographie, ça sert à arrêter un instant en se disant : "Je ne me fie pas qu’à ma mémoire."          
(Vincent Message)

33 min

Extraits sonores :

  • Entretien avec Christine Collange ("Le Fond et la Forme", ORTF, 197
  • Didier Bille au sujet du "ranking forcé" (CDI Médias, 2018)
  • "Le droit de chanter" (La nuit au réveil, Oxmo Puccino , 2019)
Références

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
François Bréus
Collaboration
Eric Lancien
Réalisation
Henri Le Blanc
Collaboration
Maja Neskovic
Production déléguée
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Gilles Blanchard
Réalisation
Oriane Delacroix
Collaboration
Sophie Marty
Collaboration