Une école primaire
Une école primaire ©AFP - Pascal Pavani
Une école primaire ©AFP - Pascal Pavani
Une école primaire ©AFP - Pascal Pavani
Publicité

L'architecture d'une école peut-elle influencer les humeurs, le caractère des enfants ? Souvenirs d'un malaise, avec la chercheuse et journaliste Mona Chollet.

Avec

Elle s'était interrogée, dans son livre Chez Soi, une odyssée de l'espace domestique (La Découverte, 2015), sur le paradoxe qui sévit entre le désir, très intime, de se composer une maison idéale, et la honte qui en émane. Dans quelle mesure sommes-nous empreints de ces murs, de ces heures passées à l'intérieur, de ces atmosphères intimes, alors que tout nous pousse à regarder dehors et à sortir ? Aujourd'hui, Mona Chollet se souvient du malaise ressenti des années durant, alors qu'elle était encore enfant, entre les murs de son établissement scolaire. Trop grand, trop "militaire", trop minéral. Loin du foutraque et de la lumière rêvée.

Regard aujourd'hui sur l'école idéale, avec l'essayiste Mona Chollet, journaliste au Monde Diplomatique, et auteur en cette rentrée de Sorcières, la puissance invaincue des femmes (la Découverte, "Zones").

Publicité

L'équipe