La pêche, "dure comme une pomme en Suède, juteuse en France" nous confie Lucas ©Getty - Sunnybeach
La pêche, "dure comme une pomme en Suède, juteuse en France" nous confie Lucas ©Getty - Sunnybeach
La pêche, "dure comme une pomme en Suède, juteuse en France" nous confie Lucas ©Getty - Sunnybeach
Publicité
Résumé

Lucas et les autres élèves de français d'un lycée de Stockholm ont joué à la "madeleine" sur le modèle des "Bonnes Choses"...

En savoir plus

Les Bonnes choses font des émules ! 

_ _La classe de français d'Anne-Catherine D'escarmontier, professeure de français dans un lycée à Stockhlom sont d'assidus auditeurs des Bonnes choses... La professeure a proposé à ses élèves de 16 ans de dire et d'écrire des "madeleines". Elle nous en a envoyé quelques unes. L'idée, c'est de comprendre comment les souvenirs permettent de faire revenir des gouts et des odeurs. 

Publicité
Références

L'équipe

Portrait de Mattéo Caranta
Portrait de Mattéo Caranta
Mattéo Caranta
Production