Île flottante
Île flottante ©Getty -  thelinke
Île flottante ©Getty - thelinke
Île flottante ©Getty - thelinke
Publicité

Le nez de Cartier utilise sa mémoire pour penser et fabriquer ses parfums. Et il y en a un après lequel elle court depuis l'enfance, c'est celui de la vanille...

Mathilde Laurent, le nez des parfums Cartier, expose au Louvre Abu Dhabi un nuage parfumé, “Objet sentant non identifié” qui invite les visiteurs à grimper le long d’un escalier pour traverser différentes odeurs et températures, qui se transforment pendant le parcours.

https://www.louvreabudhabi.ae/fr/art/installations

Publicité

Mais Mathilde Laurent nous a reçus dans son bureau, très loin de l’éther de cette installation. Un bureau plein d’éprouvettes, rempli de fleurs artificielles. Les fleurs artificielles ont leur importance parce que pour ce "Nez", la nature de la parfumerie, comme celle de la cuisine, c’est le mélange entre le naturel et l'artificiel. Pour sa "Madeleine", Mathilde Laurent est remontée à un souvenir sucré qui la hante au point qu’elle en a fait un parfum…

L'équipe

Portrait de Mattéo Caranta
Portrait de Mattéo Caranta
Mattéo Caranta
Production