La saucisse à la marjolaine de Stéphane Varupenne

La "kielbasa biala swiateczna", la saucisse blanche des fêtes polonaises...
La "kielbasa biala swiateczna", la saucisse blanche des fêtes polonaises...
La "kielbasa biala swiateczna", la saucisse blanche des fêtes polonaises...
La "kielbasa biala swiateczna", la saucisse blanche des fêtes polonaises...
Publicité

Stéphane Varupenne remonte le fil de ses origines polonaises pour nous parler des saucisses de fêtes. Un parcours gustatif emmêlé de souvenirs d'enfance...

Nous avons rencontré le comédien Stéphane Varupenne dans sa loge à la Comédie Française où l’on peut le voir en ce moment dans les Démons de Dostoïevski '( jusqu'au 16 janvier)

Mais Stéphane Varupenne est aussi au cinéma dans Guermantes de Christophe Honoré. Dans ce film entre fiction et documentaire, tourné pendant le confinement, Christophe Honoré et ses comédiens se confrontent à l'irrésistible besoin de jouer. Empêché de monter la pièce  “Du Côté de Guermantes”, issue de La recherche du temps perdu de Marcel Proust, ils décident de répéter quand même, envers et contre tout. L’occasion de voir Stéphane Varupenne en Marcel Proust répéter son rôle de nuit, dans les coulisse du théâtre Marigny… 

Publicité

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Alors la madeleine de Stephane Varupenne n’est pas celle de Proust que nous connaissons bien puisque c’est justement une madeleine, loin de là, il nous parle de saucisse polonaise…