Publicité
En savoir plus
A. Luneau, A. Dahan, A. Siety et S. Favre-Bulle
A. Luneau, A. Dahan, A. Siety et S. Favre-Bulle
© Radio France

Il semblerait que les mathématiques suscitent quelque engouement, ces derniers temps. Sous la forme de colloques, comme celui organisé à l’Unesco fin janvier sur le thème « Mathématiques pour tous ? » , ou celui sur « Des mathématiciens et des guerres » tenu, début février, à la Maison des sciences de la communication et de l’interdisciplinarité, toujours à Paris, ou à travers des expositions comme celle proposée à la Fondation Cartier, intitulée « Mathématique : un dépaysement soudain », ** ou celle visible à l'espace Cap Sciences, à Bordeaux « Mathissime », ** sans parler dela moisson de livres parus depuis la rentrée sur ce thème ( *Parcours de mathématiciens * , de Philippe Pajot, au Cavalier bleu, *Fors intérieurs. Rendez-vous avec des mathématiciens * , **Le théorème de Kropst ** premier roman d’Emmanuel Arnaud, chez Métaillé, *Petite philosophie des mathématiques vagabondes * , de Luc de Brabandere et Christophe Ribesse, chez Eyrolles)…ou encore Qui a peur des mathématiques ? , et tous ceux à paraître !

Un véritable foisonnement qui nous amène à repenser les mathématiques au coeur de notre société et dans notre quotidien, alors que se donne à voir, en ce moment, à la Cité des sciences, une exposition sur « La science dans ma vie » . Aurait-on dépassé la peur des mathématiques (une souffrance qui a touché beaucoup de monde dont Victor Hugo, Tolstoï, Flaubert, Ionesco, Sempé, Daniel Pennac...) ? L’histoire de ce domaine des sciences participerait-il à ce changement de visage ? L’histoire des maths peut-elle servir son enseignement ?

Publicité

Nous posons toutes ces questions à Amy Dahan , directrice de recherche au CNRS, auteur avec Jeanne Peiffer du livre ***Une histoire des mathématiques ** * , disponible dans la collection Points au Seuil, et Anne Siety , psychopédagogue en mathématiques, chargée de cours à l'université Paris-X et Paris-VIII en sciences de l’éducation, et auteur de *Qui a peur des mathématiques ? * , tout récemment paru chez Denoël.

Une première partie d’émission qui sera émaillée d’extraits d’une interview réalisée par Catherine de Coppet avec le mathématicien Etienne Ghys , directeur de recherche CNRS à l’Ecole normale supérieure de Lyon, (Unité mathématiques pures et appliquées), et des textes lus par le comédien Régis Royer .

Puis, en seconde partie, vers 14h45, autre rencontre dans la rubrique mensuelle « Livres jeunesse », en compagnie de Catherine Donné , toujours autour des mathématiques avec un professeur du secondaire peu ordinaire, que l’on aurait aimé avoir en cours, **Stéphane Favre-Bulle, ** professeur de mathématiques dans un collège-lycée de Lormont, dans la banlieue bordelaise, auteur de bandes dessinées, ***Thalès, Pythagore, Euclide, Archimède, * ** *Grand-mère et son nombre , * et le tout dernier Un grain de sable dans un cours de maths, tous édités chez Ellipses. Il nous racontera sa démarche, sa création et l’utilisation de ses BD dans son enseignement.