Edith Heard
Edith Heard - Noak / Le Bar floréal / Institut Curie
Edith Heard - Noak / Le Bar floréal / Institut Curie
Edith Heard - Noak / Le Bar floréal / Institut Curie
Publicité

L’épigénétique et la mémoire cellulaire

Avec
  • Edith Heard Généticienne. Professeure au Collège de France. Titulaire de la Chaire Epigénétique et Mémoire Cellulaire. Directrice de l’UMR “Génétique et biologie du développement”. Lauréate du Grand Prix Inserm 2017 pour ses travaux sur l’épigénétique.

Rediffusion du 5 mai 2016

Professeur au Collège de France, elle est titulaire de la chaire « épigénétique et mémoire cellulaire », généticienne britannique, formée à l’université de Cambridge auprès des plus grands noms de la discipline, Edith Heard est l’une des meilleures spécialistes en épigénétique.

Publicité

Arrivée à l’Institut Pasteur en 1990, puis directrice de l’Unité de " génétique et biologie du développement" de l’Institut Curie, à Paris, elle n’a eu de cesse de comprendre les processus épigénétiques, tel que l’ inactivation du chromosome X.

Fer de lance de ce nouveau champ disciplinaire, qui porte en lui beaucoup d’espoir pour de nombreux malades atteints, notamment, de cancers, elle a accepté de se confier dans ce Grand portrait qui lui est dédié, et de nous expliquer sa partition du génome…et de la vie

LIENS internet :

  1. L’épigénétique transgénérationnelle peut-elle expliquer la transmission des caractères acquis ? voir la   vidéo de l'Académie des Sciences du 8 décembre 2015.
  2. Un nouveau principe fonctionnel de l'architecture des chromosomesElphège Nora et son directeur de recherche Edith Heard. Vidéo de l'Académie des Sciences du 4 juin 2013

L'équipe

Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Production
Céline du Chéné
Collaboration
Catherine de Coppet
Collaboration
Catherine Donné
Collaboration
Alexandra Malka
Réalisation
Anahi Morales
Collaboration