Publicité
En savoir plus
S. Marchais, S. Schmitt, P.Laudenbach
S. Marchais, S. Schmitt, P.Laudenbach
© Radio France - Anahi Moralès
pour la science
pour la science
© Radio France - D.R.

A l’occasion de la sortie dans La Pléiade d' Histoire naturelle de Pline l’Ancien, et en partenariat avec le magazine Pour la science qui consacre ses pages Histoire des sciences à « Pline L’Ancien et la science des Lumières », retour sur cette œuvre monumentale de Pline, en 37 livres, et sur sa dimension scientifique.

Pline l’Ancien, un écrivain, naturaliste romain qui a marqué l’histoire de la science et de l’érudition, au-delà de sa fin tragique, lors de l’éruption du Vésuve qui anéantit Pompéi et Herculanum, le 25 août 79.

Publicité

Buffon a dit de lui « Il communique à ses lecteurs une certaine liberté d’esprit, une hardiesse de penser qui est le germe de la Philosophie ». Ce travail encyclopédiste a traversé les siècles et, grâce à l’utilisation et à la compilation d’autres œuvres écrites en son temps par Pline, et aujourd’hui perdues à jamais, il reste un témoignage unique sur les temps anciens.

Comme le dit notre invité, l’historien des sciences Stéphane Schmitt, directeur de recherche au laboratoire SPHERE du CNRS à l’Université Paris-Diderot, auteur de l’article publié dans Pour la science et traducteur d' Histoire naturelle désormais disponible dans La Pléiade (Gallimard), c’est « une sorte d’inventaire par lequel la mémoire de l’Empire se fait mémoire universelle » !

Une œuvre qui suscite même un regain d’intérêt de la part des chercheurs depuis une vingtaine d’années.

Une émission émaillée d’archives sonores dénichées par Anahi Morales, avec notamment Véronique Jolivet de l’INA, et à nos côtés le comédien Philippe Laudenbach pour faire revivre des morceaux choisis de ce livre.

Pièce Corps étrangers au Théâtre de la Tempête
Pièce Corps étrangers au Théâtre de la Tempête
© Radio France - Hugo Mechri

Puis en seconde partie d’émission, vers 14h45, place au théâtre, présentation d’une pièce intitulée « Corps étrangers » , écrite par Stéphanie Marchais , notre invitée, et mise en scène par Thibault Rossigneux au théâtre de la Tempête à la Cartoucherie, à Paris. Une oeuvre qui s’empare du sujet délicat du travail de l’anatomiste, et de la relation au corps et à la mort…parfois jusqu’à la folie. A voir du 17 janvier au 16 février 2014.

Pièce Corps étrangers au Théâtre de la Tempête
Pièce Corps étrangers au Théâtre de la Tempête
© Radio France - Hugo Mechri
Références

L'équipe

Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Production
Céline du Chéné
Collaboration
Catherine de Coppet
Collaboration
Catherine Donné
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation
Anahi Morales
Collaboration