Publicité
En savoir plus
Yves Cambefort
Yves Cambefort
© Radio France - Catherine Donné

Né en 1913, mort en 2003 à l'âge de 90 ans, Renaud Paulian se disait "naturaliste ordinaire" ! Il avait contracté le virus de la passion des insectes depuis son enfance. Il fut un naturaliste de terrain de renommée internationale, qui a arpenté les terres de Madagascar, du Maroc, du Cameroun, de Côte d'Ivoire, ou encore du Congo Brazzaville. Aux yeux de ses contemporains et de la génération d'aujourd'hui, il est l'un des derniers témoins de l'époque la plus brillante de l'entomologie française. Cédant à "l'appel du large', il a travaillé sur les terrains d'Outre-Mer pendant des années et a enrichi les collections zoologistes de Madagascar et du Museum de Paris. Son œuvre s'articule autour de trois axes : la systématique et la phylogénie des coléoptères, la morphologie et la biométrie, et enfin l'écologie tropicale, la biogéographie et la faunistique. C'est un homme à qui l'on doit notamment une connaissance de la faune de Madagascar exceptionnelle, mais sa vocation de chercheur l'amena aussi à diriger et à créer des institutions scientifiques, en ces terres francophones. Il fut directeur adjoint de l'Institut scientifique de Madagascar de 1947 à 1961, directeur de l'Orstom (ancêtre de l'IRD, institut de recherche et de développement), fondateur du Gerdat (devenu le Cirad)... Renaud Paulian fut un passionné, un chercheur et un meneur d'hommes, qui restera l'un des derniers grands naturalistes au sens encyclopédique du terme ! Pour en parler nous serons en compagnie de : Henri-Pierre Aberlenc, ** entomologiste au Cirad à Montpellier, Yves Cambefort, ** chercheur au CNRS et** Jean-Bernard Huchet, ** archéo-entomologiste conjointement rattaché au Muséum national d'Histoire naturelle et au laboratoire d'anthropologie PACEA de l'université de Bordeaux.

PLS
PLS
© Radio France - D.R.

Puis en seconde partie d’émission, vers 14h45, place à notre partenariat avec le magazine **Pour la science ** et notre regard jeté sur l’article intitulé « Aux origines des villes celtes » et signé des archéologues Vladimir Salac et Olivier Buchsenschutz, l’histoire de recherches communes entre France et Tchéquie qui ont abouti à la description de l’urbanisation de l’espace celte. On en parlera avec l’un des deux auteurs, Olivier Buchsenschutz .

Publicité
Références

L'équipe

Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Aurélie Luneau
Production
Céline du Chéné
Collaboration
Catherine de Coppet
Collaboration
Catherine Donné
Collaboration
Anne Depelchin
Réalisation
Anahi Morales
Collaboration