France Culture
France Culture
Publicité

Première diffusion : 17 mars 2011

Frydman
Frydman
© Radio France - Catherine Donné

Aurélie Luneau, René Frydman et Catherine de CoppetCatherine Donné©Radio France

Publicité

"J'égrène encore mon chapelet de souvenirs, puisque ce sont eux qui forgent mes convictions et cette envie en moi de recommencer encore et encore". Ainsi parle René Frydman à la fin du livre Lettre à une mère . Celui que l'on a appelé le père du bébé éprouvette Amandine, né le 23 février 1982, à l’hôpital Antoine-Béclère de Clamart, a réussi la première fécondation in vitro en France. Depuis, au grès des nouvelles avancées de la science et de ses recherches, il a permis la naissance du premier bébé issu d'un embryon congelé en 1986, puis en 2000 le premier bébé éprouvette ayant bénéficié d'un DPI, Diagnostic Pré-Implantatoire, jusqu'à l'arrivée très médiatisée de Umut-Talha, "bébé du double espoir" le 26 janvier 2011. De ses origines à aujourd'hui, René Frydman se livre dans La Marche des sciences , émission spéciale "grand portrait" émaillée d'archives et de reportages de proches de notre invité. Le portrait d'un homme engagé depuistrente ans, ses convictions, ses attentes, ses lignes de force et ses limites. Le parcours scientifique, médical et humain dans un contexte de discussion des lois de bioéthique. De l'intimité du cabinet aux débats sur la réflexion éthique, rencontre avec René Frydman, médecin obstétricien, professeur des universités, et chef du pôle mère-enfant de l’hôpital Antoine Béclère de Clamart.

Avec des reportages et interviews réalisées par Catherine de Coppet, présente sur le plateau.

Vous pouvez aussi réécouter l'émission du Professeur Olivier Lyon-Caen avec le professeur René Frydman du 15 février 2011 : La maitrise de la reproduction est-elle possible ?

L'équipe