Le KM3NeT est un dispositif de détection de neutrinos d'un kilomètre cubes de volume, constitué de longues lignes de 200 m de long.
Le KM3NeT est un dispositif de détection de neutrinos d'un kilomètre cubes de volume, constitué de longues lignes de 200 m de long.
Le KM3NeT est un dispositif de détection de neutrinos d'un kilomètre cubes de volume, constitué de longues lignes de 200 m de long. - Edward Berbee, Nikhef (Creative Commons)
Le KM3NeT est un dispositif de détection de neutrinos d'un kilomètre cubes de volume, constitué de longues lignes de 200 m de long. - Edward Berbee, Nikhef (Creative Commons)
Le KM3NeT est un dispositif de détection de neutrinos d'un kilomètre cubes de volume, constitué de longues lignes de 200 m de long. - Edward Berbee, Nikhef (Creative Commons)
Publicité
Résumé

Comment l’existence du neutrino a-t-elle été prédite ? Quel est l’apport de l’existence des neutrinos au modèle standard ? Comment les détecte-t-on ? Pourquoi utiliser des télescopes à neutrinos sous-marins ?

avec :

Antoine Kouchner (Professeur, université Paris Diderot, laboratoire AstroParticule et Cosmologie).

En savoir plus

Considérée comme la plus mystérieuse des particules élémentaires, le neutrino est le pont qui relie la physique des particules, la physique nucléaire et l’astrophysique. Omniprésents dans notre environnement, ces boîtes noires infimes sont porteuses d’informations clés qui pourraient ouvrir la porte à un au-delà du modèle standard. Problème : d’un tempérament timide, les neutrinos sont très complexes à détecter. Pour attraper ces particules fantômes, des télescopes d’un genre particulier, sont installés sous la terre ou sous la mer. Et c’est justement dans les abysses de la Méditerranée que nous irons pêcher aujourd’hui les neutrinos avec deux projets au parfum d’aventure : ANTARES et KM3NET.

A la pêche aux neutrinos !, c’est la plongée dans l’infini que nous allons réaliser dans l’heure qui vient, bienvenue dans “La Méthode scientifique” !

Publicité

Et pour parler de cette pêche aux neutrinos nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Antoine Kouchner, professeur à l’Université Paris Cité, directeur du laboratoire AstroParticule et Cosmologie APC, responsable scientifique du projet ANTARES et co-auteur du livre “A la recherche des neutrinos” aux éditions Dunod et Juergen Brunner, physicien, chercheur CNRS au Centre physique des particules de Marseille (CPPM).

58 min

Le reportage du jour

Reportage au laboratoire Astroparticules et Cosmologie de l’Université de Paris avec Davide Franco, sur deux expériences visant à détecter des neutrinos : Borexino, pour sonder les neutrinos solaires et Darkside pour la recherche de matière noire. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

7 min

5 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

L’odyssée d’ANTARES (Laboratoire APC, 2022)

Le télescope ANTARES prend sa retraite (CNRS, 2022)

Des neutrinos détectés au grand collisionneur du CERN (The Conversation, 2022)

57 min

Neutrinos : qu’ont-ils à cacher ? (Quebec Science, janvier 2022)

Une faille dans le «modèle standard» de la physique des particules (Le Figaro, 10 avril 2022)

Six lignes de détection KM3NeT/ARCA opérationnelles au large de la Sicile (CNRS)

58 min

Neutrinos : IceCube détecte un processus rare (Pour La Science, 2021)

KM3NeT sonde les abysses en quête des insaisissables neutrinos (IMTech.fr, 2021)

À la rencontre des nouveaux neutrinos (The Conversation, 2018)

Les physiciens à l'assaut des neutrinos (CNRS, 2018)

Neutrino stérile : l’hypothèse relancée ? (Pour La Science, 2018)

A la pêche aux insaisissables neutrinos (Le Monde, 2015)

De neutrinos muoniques en neutrinos électroniques (Pour La Science, 2011)

Les références musicales

Le titre du jour : Breakfast of neutrinos par Charlie Dore

Le générique de début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Le générique de fin : Says par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration