Stocker de l'information dans l'ADN
Stocker de l'information dans l'ADN
Stocker de l'information dans l'ADN - CNRS
Stocker de l'information dans l'ADN - CNRS
Stocker de l'information dans l'ADN - CNRS
Publicité
Résumé

Quelles sont les raisons qui ont poussé les chercheurs à envisager l’ADN comme support de stockage de données ? Quels seraient les avantages et les inconvénients ? L’ADN sera-t-il le disque dur du futur ?

avec :

Christophe Dessimoz (professeur de bioinformatique à l’Université de Lausanne en Suisse), Jean-Paul Delahaye (Mathématicien, spécialiste de l'intelligence artificielle).

En savoir plus

En 1956, lorsqu’IBM présente son premier disque dur, il peut stocker 5 mégaoctets de données soit l’équivalent d’un fichier MP3. Aujourd’hui, Twitter produit chaque jour 7 terra-octets de données soit un million de fois plus. Inévitablement se pose la question du stockage de cette information : comment faire pour en conserver autant ? Mais aussi de sa pérennité. Les meilleurs disques durs ont une espérance de vie de quelques dizaines d’années au mieux. D’où l’idée de conserver toute cette information dans ce que la nature a créé de plus efficace et de plus compact au fil de milliards d’années d’évolution : dans de l’ADN.

ADN, un brin de mémoire. C’est le problème qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour plonger dans cette mémoire à quatre bases, La Méthode scientifique a le plaisir de recevoir Jean-Paul Delahaye, mathématicien, professeur émérite à l’université de Lille et chercheur au Centre de recherche en informatique, signal et automatique et Christophe Dessimoz, professeur de bio-informatique à l’Université de Lausanne, il a fait partie de l’équipe de l’Institut Européen de Bio-informatique, situé près de Cambridge en Angleterre, qui a encodé de l’information dans de l’ADN en 2013.

  • Rencontre avec Thomas Ybert et Sylvain Gariel, fondateurs de DNAScript

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage DNA Script

8 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales :

Le titre du jour : Memory collector" par Stoltz Kelley

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration