Couverture du livre d'Ariel Kyrou paru aux éditions ActuSF
Couverture du livre d'Ariel Kyrou paru aux éditions ActuSF
Couverture du livre d'Ariel Kyrou paru aux éditions ActuSF - ActuSF
Couverture du livre d'Ariel Kyrou paru aux éditions ActuSF - ActuSF
Couverture du livre d'Ariel Kyrou paru aux éditions ActuSF - ActuSF
Publicité
Résumé

Quelle place peut avoir l’imaginaire dans la résolution de nos problèmes actuels ?

avec :

Ariel Kyrou (Directeur éditorial de solidarum.org et de la revue “Vision solidaire pour demain”. Essayiste qui utilise la SF et le monde contemporain pour penser le monde d’aujourd’hui.).

En savoir plus

« La Science-Fiction ? Ouais non, moi ça a jamais été trop mon truc ces histoires de vaisseaux spatiaux, là et d’extra-terrestres ça me parle pas. » Si vous aussi vous en avez marre de vous retrouver sec face à ce type d’argument péremptoire, précipitez-vous immédiatement sur le pensum (c’est lui qui le dit) d’Ariel Kyrou : « Dans les imaginaires du futur ». Parce qu’en cette période d’effondrement écologique et d’explosion des technosciences, l’imaginaire déployé par la SF est partout, il contribue même à forger notre réel. Et c’est en comprenant cela qu’on peut aller puiser, dans ces mêmes imaginaires, les forces de défaire ou de repenser ce qui est en train de s’effondrer. Et oui, ne vous en déplaise : ma SF est révolutionnaire !

Ariel Kyrou : ma SF est révolutionnaire ! C’est le programme radical qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique. 

Publicité

Nous sommes ravis de recevoir Ariel Kyrou, journaliste, écrivain et essayiste, auteur de  "Dans les imaginaires du futur" aux éditions ActuSF.

Nous nous sommes souvent interrogés, à ce micro, avec diverses autrices et auteurs, artistes ou journalistes, créateurs de tous poils et amoureux de la SF, cette question : comment écrire de la SF en ce début de XXIème siècle, lorsque tout notre réel semble tende vers la dystopie qui a été abondamment décrite, et depuis des années, par cette même littérature ?

Il faut bien reconnaître qu’aujourd’hui, outre la pandémie qui nous accable en ce moment, nous sommes plongés, que dire, submergés par la catastrophe climatique en train d’advenir devant nos yeux impuissants, ainsi que vers une course folle à la technologie, dont on ne sait plus très bien vers quel but elle doit tendre. Finalement, à quoi bon l’ordinateur quantique, le voyage vers Mars, l’Intelligence Artificielle forte si, de toutes façons, nous sommes tous destinés à mourir dans une apocalypse climatique dans les 50 prochaines années ?

Alors que faire ? Et surtout comment se projeter dans ce futur dont notre imaginaire est saturé ? Ce futur bouché qui nous arrive droit dessus comme un mur au bout d’une autoroute sur laquelle notre voiture est lancée à pleine vitesse, comme le décrit Alain Damasio.

Et bien peut être justement, en allant puiser dans ces mêmes imaginaires du futurs, ceux construits par la science-fiction depuis des décennies… en littérature, en film, en série, en bande-dessinée… c’est en tout cas la thèse qu’Ariel KYROU défend dans son livre « Dans les imaginaires du futur », aux éditions ActuSF.

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les œuvres citées

[Film] Blade Runner 2049 par Denis Villeneuve (2017)

[Livre] Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? de Philippe K. Dick 

[Livre] Le Cycle de la Culture, par Iain M. Banks (1987-2012)

[Livre] Frankenstein ou le Prométhée moderne, Mary Shelley (1823)

[Livre] La captive du temps perdu, par Vernor Vinge  (1986)

[Livre] Devant l'effondrement: Essai de collapsologie, d'Yves Cochet (2019)

[Livre] Neuromancien, de William Gibson (1984)

[Film] V pour Vendetta, de James McTeigue (2006)

[Film] L’Armée des 12 singes de Terry Gilliam (1995)

[Film] La Jetée de Chris Marker (1962)

[Film] Brazil, de Terry Gilliam (1985)

[Film] 2001, l’Odyssée de l’espace, par Stanley Kubrick (1968)

[Livre] L’Anomalie par Hervé Le Tellier (2020)

[Livre] Les furtifs, par Alain Damasio

[Livre] Fahrenheit 451, Ray Bradbury 

[Livre] La possibilité d’une île, de Michel Houellebecq (2005)

[Livre] Les racines du mal, de Maurice G. Dantec (1995)

[Livre] Juste à temps, de Philippe Curval (2013)

[Série] Game Of Thrones

[Livre] Utopia, par Thomas More (1516)

[Livre] Le manifeste du parti communiste, de Karl Marx et Friedrich Engels (1848) 

[Livre] Les dépossédés, par Ursula Le Guin (1974)

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration