Les météorites sont des sondes de notre espace et de notre temps, elles sont les témoins des premiers âges du système solaire.
Les météorites sont des sondes de notre espace et de notre temps, elles sont les témoins des premiers âges du système solaire.
Les météorites sont des sondes de notre espace et de notre temps, elles sont les témoins des premiers âges du système solaire. - Jeries Nashashibi - Pexel Photos
Les météorites sont des sondes de notre espace et de notre temps, elles sont les témoins des premiers âges du système solaire. - Jeries Nashashibi - Pexel Photos
Les météorites sont des sondes de notre espace et de notre temps, elles sont les témoins des premiers âges du système solaire. - Jeries Nashashibi - Pexel Photos
Publicité
Résumé

D’où viennent les météorites ? Comment nous renseignent-elles sur les origines du système solaire ? Représentent-elles un danger réel ? Pourquoi font-elles l’objet d’autant de légendes ?

avec :

Brigitte Zanda (Chercheur spécialiste des météorites), Matthieu Gounelle (Professeur du Muséum d’Histoire Naturelle et chargé de conservation de la collection de météorites Membre de l'Institut Universitaire de France).

En savoir plus

« Les météorites viennent d’ailleurs, et cet ailleurs est lointain. Ainsi, l’émotion ressentie par les êtres humains devant les météorites provient-elle d’un vertige : celui qu’on éprouve devant la matérialisation soudaine de l’étrange. Les météorites, c’est le ciel descendu sur Terre. » - ces mots sont ceux du commissaire de l’exposition « Météorites, entre ciel et terre » qui vient d’ouvrir au Museum d’Histoire Naturelle et résument parfaitement le rapport de l’être humain aux objets tombés du ciel, ces objets qui racontent l’au-delà, qui sont des vestiges de nos origines, avant que nos molécules ne se combinent en vivant…

Au commencement étaient les météorites… c’est le problème que nous allons examiner dans l’heure qui vient.

Publicité

Et l’auteur de ce très bel avant-propos est notre invité aujourd'hui. Matthieu Gounelle est professeur au Muséum d’Histoire Naturelle, chargé de la conservation des météorites et donc, commissaire de l’exposition évoquée plus haut et qui court jusqu’au mois de juin. Matthieu Gounelle est également l’auteur d’une Belle histoire des météorites et de Météorites, à la recherche de nos origines les deux coédités par Flammarion et le Muséum d'histoire naturelle. Notre seconde invitée, Brigitte Zanda est enseigante-chercheuse au Muséum d’Histoire Naturelle également. Elle est responsable scientifique du programme Vigie-Ciel, programme de sciences participatives consacré à l’observation des météorites. Elle a par ailleurs co-dirigé l'ouvrage collectif Impacts, des météores aux cratères paru aux éditions Belin.

Le reportage du jour

Visite de l’exposition “Météorites : entre ciel et terre” du 18 octobre 2017 au 10 juin 2018, à la Grande Galerie de l’Evolution du Muséum d’Histoire Naturelle. Avec Sophie Grisolia conceptrice de l’exposition. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - 01 REPORTAGE " les Meteorites " Antoine Beauchamp

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Old Stars" par Jack The Ripper

Générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration