On estime que même si Google engageait la totalité de ses serveurs dans la course, ils ne représenteraient qu’1% de la puissance totale de calcul du réseau de la blockchain, technologie qui sous tend le bitcoin
On estime que même si Google engageait la totalité de ses serveurs dans la course, ils ne représenteraient qu’1% de la puissance totale de calcul du réseau de la blockchain, technologie qui sous tend le bitcoin
On estime que même si Google engageait la totalité de ses serveurs dans la course, ils ne représenteraient qu’1% de la puissance totale de calcul du réseau de la blockchain, technologie qui sous tend le bitcoin - CC
On estime que même si Google engageait la totalité de ses serveurs dans la course, ils ne représenteraient qu’1% de la puissance totale de calcul du réseau de la blockchain, technologie qui sous tend le bitcoin - CC
On estime que même si Google engageait la totalité de ses serveurs dans la course, ils ne représenteraient qu’1% de la puissance totale de calcul du réseau de la blockchain, technologie qui sous tend le bitcoin - CC
Publicité
Résumé

Qu’est-ce que le bitcoin et pourquoi représente-t-il une petite révolution ? Quelle étape représente-t-il dans l’histoire monétaire ? Aurait-on pu prévoir son essor fulgurant ?

avec :

Ludovic Desmedt (professeur d’économie à l’université de Bourgogne, co-auteur avec Jérôme Blanc de « Les pensées monétaires dans l’histoire » ed. Classiques Garnier.), Alexandre Stachtchenko (Cofondateur de la startup Blockchain Partner et président de l'association Chaintech).

En savoir plus

Les cryptomonnaies poussent à peu près autant que les champignons à l’automne après les premières pluies. On en recense aujourd’hui près de 1500, pour une valeur totale de 550 milliards de dollars dont le désormais célèbre Bitcoin, qui après s’être envolé à plus de 20 000 dollars l’unité, redescend tranquillement du fait de sa notoriété récemment acquise. Mais à quoi servent ces cryptomonnaies ? Pourquoi un tel engouement tardif au point que les Etats commencent à s’en inquiéter ? Et surtout, les blockchains qui sont derrière sont-elles en train de changer la donne en matière de transaction et d’échanges numériques ?

Bitcoin/Blockchain : les comptes de la crypto : c’est le programme qui va être le nôtre pour l’heure qui vient.

Publicité

Et pour aller miner dans les arcanes de ces monnaies virtuelles, de leur cours fluctuant, et des technologies qui leur sont liées, nous avons le plaisir de recevoir Alexandre Stachtchenko, cofondateur de la startup Blockchain Partner et président de l’association Chaintech co-auteur de « La blockchain décryptée : les clés d’une révolution » et Ludovic Desmedt, professeur d’économie à l’université de Bourgogne Franche-Comté.

Le reportage du jour

Sajida Zouarhi est la co-fondatrice du projet Kidner, un projet ayant pour but de faciliter la mise en relation de donneurs et de receveurs de reins, le tout en utilisant la technologie blockchain. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage " blockchain et don d'organes : projet Kidner" avec Sajida Zouarhi

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Money money" par Lisa Minelli

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration