La carte du ciel la plus ancienne vient de Chine, elle rendait compte d'environ 1400 étoiles parmi les plus brillantes observées dans le ciel à l’époque. ©Getty
La carte du ciel la plus ancienne vient de Chine, elle rendait compte d'environ 1400 étoiles parmi les plus brillantes observées dans le ciel à l’époque. ©Getty
La carte du ciel la plus ancienne vient de Chine, elle rendait compte d'environ 1400 étoiles parmi les plus brillantes observées dans le ciel à l’époque. ©Getty
Publicité
Résumé

Quels sont les objectifs de la collaboration Sloan Digital Sky Survey ? Quels sont les nouveaux éléments connus sur la cartographie de l'Univers ? Quel est l'apport du projet eBOSS ? Quels seront les projets suivants pour améliorer notre connaissance de l’histoire cosmique ?

avec :

Jean-Marc Bonnet-Bidaud (Astrophysicien).

En savoir plus

Nous vivons dans un univers défiant nos conceptions des mesures et pourtant depuis longtemps, les cosmologistes et autres cosmographes cherchent à cartographier cette immensité. 

Depuis l’an dernier un pas de géant a été franchi avec la carte en trois dimensions proposée dans le cadre du programme SDSS et qui a repoussé les limites de nos représentations de l’univers tout en apportant sa contribution aux recherches portant sur des énigmes aussi vastes que l’énergie sombre ou la vitesse de l’expansion de l’univers.

Publicité

A peine ce pas de géant franchi, le futur se profile déjà avec des cartes en quatre dimensions. La cartographie de l’univers, on peut s’en réjouir, vit donc sans doute un âge d’or.

Cartographie de l’univers : vers la quatrième dimension ?, c’est le programme à grande échelle qui est le nôtre pour l’heure qui vient, bienvenue dans “La Méthode scientifique” ! 

Et pour parler de cette cartographie de l’univers nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Jean-Marc Bonnet Bidaud, astrophysicien au département d’astrophysique du CEA, auteur de 4 000 ans d’astronomie chinoise paru chez Belin. Avec nous également Etienne Burtin, physicien à l’Institut de recherche sur les lois fondamentales de l’Univers (l’IRFU)

Le reportage du jour

Rencontre avec Pauline Zarrouk, cosmologiste et chercheuse @CNRS au Laboratoire de Physique Nucléaire et de Hautes Énergie. Elle travaille sur la prochaine cartographie 3D de l’univers nommée DESI pour Dark Energy Spectroscopic Instrument, une cartographie encore plus précise que le SDSS précédent. Quels sont les effets cosmologiques étudiés ? Quelles innovations technologiques sont portées par le télescope Mayall ? Par Alexandra Delbot :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

8 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

58 min
59 min
58 min

Le titre du jour : "Immensità" par Andrea Laszlo De Simone

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Collaboration