Après une période de stabilité au début de l'été, la circulation du SARS-CoV-2 s'est accélérée pendant le mois de juillet, comme témoigne la montée du R effectif dans la grande majorité des régions de l'hexagone (il est passé de 0,8 à ~ 1,3)
Après une période de stabilité au début de l'été, la circulation du SARS-CoV-2 s'est accélérée pendant le mois de juillet, comme témoigne la montée du R effectif dans la grande majorité des régions de l'hexagone (il est passé de 0,8 à ~ 1,3)
Après une période de stabilité au début de l'été, la circulation du SARS-CoV-2 s'est accélérée pendant le mois de juillet, comme témoigne la montée du R effectif dans la grande majorité des régions de l'hexagone (il est passé de 0,8 à ~ 1,3) -  kittisun kittayacharoenpong
Après une période de stabilité au début de l'été, la circulation du SARS-CoV-2 s'est accélérée pendant le mois de juillet, comme témoigne la montée du R effectif dans la grande majorité des régions de l'hexagone (il est passé de 0,8 à ~ 1,3) - kittisun kittayacharoenpong
Après une période de stabilité au début de l'été, la circulation du SARS-CoV-2 s'est accélérée pendant le mois de juillet, comme témoigne la montée du R effectif dans la grande majorité des régions de l'hexagone (il est passé de 0,8 à ~ 1,3) - kittisun kittayacharoenpong
Publicité
Résumé

Où en est-on de la recherche vaccinale contre le SARS-CoV-2 ? Pourquoi ne peut-on pas encore parler de deuxième vague à proprement parler ? Comment limiter la possibilité qu’elle ne survienne ? Comment l’épidémie est-elle surveillée ?

avec :

Vittoria Colizza (Directrice de recherches à l'Inserm et spécialiste en modélisation des maladies infectieuses), Bruno Lina (Virologue et directeur du centre national de référence contre la grippe).

En savoir plus

Et vous, ça s’est passé comment cet été ? Vacances j’oublie tout ? On laisse l’actualité loin derrière, ras le bol du Corona, un peu de relâchement sur le port du masque et les gestes barrière ? Et du coup, la rentrée, vous l’appréhendez comment ? Difficile de comprendre cette litanie de chiffres, qui nous dit d’un côté que les contaminations repartent, mais de l’autre que les hôpitaux sont loin de la saturation ? Et après tout, que s'est-il passé pendant l’été sur le front de la recherche, et notamment vaccinale ? Pour ce premier épisode de la cinquième saison, on fait un point complet sur l’épidémie de Covid-19.

Coronavirus : pas de vacances pour la recherche ! C'est le programme de rattrapage qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans cette cinquième saison de La Méthode scientifique !

Publicité

Pour cela, nous sommes en ligne avec nos deux invités du jour Vittoria Colizza, directrice de recherche Inserm à Sorbonne Université, vous faites de la modélisation informatique et Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon, chercheur au centre international de recherche en infectiologie à Lyon, et membre du conseil scientifique Covid-19.

Bases documentaires

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : Don't stand so close to me par Police

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm 

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration