De la SF plein le cartable

Couverture de BonheurTM de Jean Baret
Couverture de BonheurTM de Jean Baret - Le Bélial'
Couverture de BonheurTM de Jean Baret - Le Bélial'
Couverture de BonheurTM de Jean Baret - Le Bélial'
Publicité

Rencontre avec Virginie Tournay et Jean Baret, deux auteurs de la rentrée littéraire SF.

Avec
  • Jean Baret Docteur en droit, avocat spécialisé dans le droit d’auteur et écrivain français
  • Virginie Tournay Directrice de recherche CNRS, enseignante à Sciences Po

Premier vendredi fiction de cette quatrième saison de la méthode scientifique et comme nous nous sommes quittés, comme chaque année, au début de l’été avec un programme de lecture pour les vacances, nous allons aujourd’hui nous emparer de la rentrée littéraire SF, avec deux univers, bien distincts, très distincts, même mais qui partagent une vision de notre société aux mains des algorithmes et d’une intelligence artificielle qui ne va pas exactement dans le sens d’une amélioration de notre condition, loin s’en faut. Fin de l’IA et îlots de résistance dans Civilisation 0.0 de Virginie Tournay, et clones emprisonnés aliénés et forcés à la consommation et à la jouissance triste dans VieTM de Jean Baret.

De la SF plein le cartable : c’est le programme littéraire qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Nous avons le plaisir de recevoir deux auteurs de cette rentrée littéraire, Virginie Tournay, directrice de recherche CNRS, Civilisation 0.0 est votre premier roman, publié aux éditions Glyphe et Jean Baret, docteur en droit, avocat et écrivain, passionné de culturisme également. Après Bonheur™, sélectionné pour le grand prix de l’imaginaire. Il publie le deuxième volume de votre trilogie Trademark, Vie™, en attendant Mort™pour l’an prochain, le tout aux éditions du Bélial'.

Pour aller plus loin

Les références musicales

Le titre du jour : Maximum consumption par The Kinks

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

L'équipe