Le TDAH, ou trouble déficitaire de l'attention, est un syndrome souvent difficile à diagnostiquer et traiter ©Getty - Don Kenyon
Le TDAH, ou trouble déficitaire de l'attention, est un syndrome souvent difficile à diagnostiquer et traiter ©Getty - Don Kenyon
Le TDAH, ou trouble déficitaire de l'attention, est un syndrome souvent difficile à diagnostiquer et traiter ©Getty - Don Kenyon
Publicité
Résumé

Qu'est-ce que le TDAH ? Quels sont les caractéristiques et les critères diagnostiques de ce trouble ? Quelles sont les régions cérébrales impliquées ? Existe-t-il des traitements médicamenteux ? Ce trouble est-il associé à nos nouveaux modes de vie ? En clair, demain serons-nous tous hyperactifs ?

avec :

Charlotte Van Den Driessche (Psychiatre et doctorante au Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistiques au département d’études cognitives de l’Ecole Normale Supérieure), Diane Purper-Ouakil (Professeure des Universités, chercheuse INSERM, cheffe du Service de médecine psychologique de l’enfant et de l’adolescent à l’Hôpital Saint-Eloi au CHU de Montpellier).

En savoir plus

Le trouble du déficit de l’attention, avec ou sans hyperactivité, surnommé TDAH, est un trouble neurodéveloppemental qui fait l’objet d’un certain nombre de préjugés, mais qui reste encore mal connu.

Si le TDAH concerne en premier lieu les enfants, les adultes aussi sont touchés par ce trouble auquel s’attèlent les chercheurs en quête d’explications sur les causes du syndrome, mais aussi de nouveaux modes de traitement.

Publicité

Pour bien comprendre ce syndrome il semble aujourd’hui nécessaire de déconstruire plusieurs idées reçues qui selon un document de la Fédération mondiale du TDAH : "stigmatisent les personnes touchées (…) et retardent le traitement."

"TDAH : demain, tous hyperactifs ?", c’est la question épineuse qui est la nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode scientifique”

Et pour parler de ces TDAH nous avons le plaisir de recevoir, Charlotte Van Den Driessche, psychiatre et doctorante au Laboratoire de sciences cognitives et psycholinguistiques au département d’études cognitives de l’Ecole Normale Supérieure, et Diane Purper-Ouakil, professeure des Universités, chercheuse INSERM, cheffe du Service de médecine psychologique de l’enfant et de l’adolescent à l’Hôpital Saint-Eloi au CHU de Montpellier.

Le reportage du jour

Certains biais peuvent exister dans le diagnostic précoce de TDAH, comme l’âge de rentrée à l’école. Selon le mois de naissance, quelle est la probabilité de persistance d’un TDAH chez un individu ? Reportage au sein de l’unité PsyCo de l’université Paris Nanterre, avec Charlotte Pinabiaux, maîtresse de Conférences en Neuropsychologie et co-auteur d’une étude prospective pour tenter de répondre à cette question.  Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage TDAH

6 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique !

Les références musicales

Le titre du jour : "7h du matin" Jacqueline Taieb

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration