Dune : le ver de trop ?

Dune, l'adaptation de Frank Herbert par Denis Villeneuve
Dune, l'adaptation de Frank Herbert par Denis Villeneuve - Warner Bros
Dune, l'adaptation de Frank Herbert par Denis Villeneuve - Warner Bros
Dune, l'adaptation de Frank Herbert par Denis Villeneuve - Warner Bros
Publicité

Pour l'adaptation de ce chef d'œuvre de science-fiction, les candidats se sont succédé : David Lynch, Jodorowsky et maintenant Denis Villeneuve. Pourquoi tenter d'adapter un roman, de réputation inadaptable ? Rencontre avec Simon Riaux, Nicolas Allard et Natacha Vas Deyres.

Avec
  • Nicolas Allard professeur agrégé de lettres modernes en CPGE, docteur en lettres, enseignant la littérature et la philosophie en classes préparatoires
  • Natacha Vas-Deyres Chercheuse associée de l’université Bordeaux Montaigne, spécialiste de la littérature d’anticipation
  • Simon Riaux Journaliste cinéma et scénariste, auteur de "Alien, la xénographie".

Comment ça vous en avez ras la casquette de Dune ? Vous trouvez que les médias en font trop ? Qu’on en a trop parlé ? Qu’on a trop publié ? Que ça va bien maintenant, et qu’il serait temps de passer à autre chose ? Vous ne pensiez tout de même pas qu’on allait faire l’économie d’une émission sur la nouvelle adaptation du roman de science-fiction le plus vendu au monde...

Quinze jours après sa sortie, et on peut désormais dire son triomphe en salle, nous allons bel et bien revenir sur le film de Denis Villeneuve, mais aussi sur celui de David Lynch, et celui que voulait faire Jodorowsky. Avec cette question : pourquoi donc s’acharner à adapter un roman inadaptable ?

Publicité

"Dune : le ver de trop ?" c’est le programme sablonneux qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" ! 

Pour apprécier ce dernier ver en bonne compagnie, nous recevons Simon Riaux, rédacteur en chef d'Ecran Large, Nicolas Allard, professeur de lettres modernes et auteur de “Dune, un chef d’œuvre de la science-fiction” et Natacha Vas Deyres, chercheuse associée de l’Université Bordeaux-Montaigne, et présidente du festival Hypermonde qui se tiendra du 1er au 3 octobre.

Pour aller plus loin 

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique ! 

En savoir plus : Dune, épice et tout !
La Méthode scientifique
58 min
La Méthode scientifique
59 min
La Grande Table culture
26 min
Mauvais genres
59 min

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

L'équipe