Qu'enseigne-t-on aujourd'hui, quand on enseigne la science ?
Qu'enseigne-t-on aujourd'hui, quand on enseigne la science ?
Qu'enseigne-t-on aujourd'hui, quand on enseigne la science ? ©Getty - Nitat Termmee
Qu'enseigne-t-on aujourd'hui, quand on enseigne la science ? ©Getty - Nitat Termmee
Qu'enseigne-t-on aujourd'hui, quand on enseigne la science ? ©Getty - Nitat Termmee
Publicité
Résumé

Pourquoi les sciences sont-elles perçues comme difficiles à enseigner ? Quelle place accorde-t-on à la vulgarisation scientifique ? À l'ère des fake news, comment peut-on sensibiliser à l'esprit critique ? Qu’est-ce que les sciences cognitives peuvent apporter à l’éducation ?

avec :

Elena Pasquinelli (philosophe, spécialiste des sciences de la cognition, chercheure associée à l'Institut Nicod (CNRS-EHESS-ENS), membre de la Fondation La Main à la pâte.), Ange Ansour (enseignante, directrice du programme « Savanturiers »).

En savoir plus

En cette journée internationale de l’éducation, France Culture consacre une journée spéciale aux enjeux de l’enseignement et de l’apprentissage à l’école. Nous allons donc nous intéresser à la question de l’enseignement scientifique.

Il faut dire que les enquêtes internationales, comme PISA ou TIMSS, ne classent pas la France en tête des nations les plus performantes dans l’apprentissage des sciences. Pourquoi sommes-nous fâchés avec la culture scientifique ? Faut-il revoir notre façon d’aborder cet enseignement ? Faut-il repenser notre rapport collectif aux sciences dites dures ? Comment mieux les transmettre aux nouvelles générations ?

Publicité

"Enseignement des sciences : trouver la bonne formule" c’est le programme pédagogique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" ! 

Et pour comprendre ce qui cloche dans notre approche de l’enseignement scientifique, et comment y remédier, nous avons le plaisir de recevoir Elena Pasquinelli, philosophe des sciences cognitives, responsable de la recherche et de l’évaluation au sein de la Fondation La Main à la Pâte, et membre du Conseil Scientifique de l’Education Nationale et Ange Ansour, co-fondatrice et directrice du programme éducatif Les Savanturiers - Ecole de la Recherche du Centre de Recherche et d’Interdisciplinarité. 

Le reportage du jour

Cécile de Hosson est professeure et chercheuse en didactique de la physique au laboratoire André Revuz, membre de l'association pour la recherche en didactique des sciences et des technologies. Pour améliorer le raisonnement des élèves dans l’enseignement des concepts scientifiques, il est nécessaire selon elle de savoir avant tout bien problématiser un phénomène à questionner. Sur l'exemple de la chute des corps et de la loi de gravitation, elle expose une méthode reposant sur un plan d’expérience, visant à faire raisonner les élèves. Par Céline Loozen.

Pour aller plus loin 

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

En savoir plus : Enseigner la science : faut-il tout réviser ?

En savoir plus : L'échec des maths ?

En savoir plus : Égalité et sciences : enseignement des sciences et transmission de la culture scientifique en 2021

Les références musicales

Le titre du jour : "My Mathematical Mind" par Spoon

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration