La peste de Marseille en 1720
La peste de Marseille en 1720
La peste de Marseille en 1720 ©Getty -  Keystone-France
La peste de Marseille en 1720 ©Getty - Keystone-France
La peste de Marseille en 1720 ©Getty - Keystone-France
Publicité
Résumé

Comment les grandes épidémies ont-elles marqué l’histoire des sciences ? Que savait-on des maladies aux différentes époques ? Comment les combattions nous ? Comment les épidémies forgent-elles les avancées de la médecine et comment obligent-elle la science à accélérer ?

avec :

Anne Rasmussen (Maître de conférences en histoire des sciences à l'université Louis Pasteur, (Strasbourg I) et spécialiste en Histoire sociale et culturelle de la médecine et de la santé (XIXe-XXe siècle).), Guillaume Lachenal (maître de conférences à l'université Paris-Diderot et à Sciences-Po, chargé du cours "Global Health in Africa : Critical Perspectives", chercheur au Médialab).

En savoir plus

Si l'on en croit le directeur du Conseil Scientifique, l'épidémie de Covid est « contrôlée » sur le territoire français. Bien qu'il soit encore trop tôt pour dire si ce « contrôle » est définitif ou temporaire, nous avons eu envie de jeter un œil dans le rétroviseur médical, et de nous intéresser aux épidémies précédentes, et à l'empreinte qu'elles ont laissé dans l'histoire des sciences. Des premières pestes – qui n'en étaient pas vraiment, avec l'instauration de la quarantaine, au VIH et à l'implication des patients dans la recherche biomédicale en passant par le choléra et la découverte de l'épidémiologie, ou encore la fin de la théorie des miasmes et la découverte des virus après la grippe espagnole de 1918. Raconter l'histoire des épidémies, c'est raconter l'histoire de l'espèce humaine.

Epidémies : il était une fois la maladie__. C'est le programme infecté qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Et pour nous raconter cette histoire, et comment elle a influencé le cours de notre apprentissage des fonctionnements biologiques des pathogènes et du corps humain, nous avons le plaisir de recevoir aujourd'hui Anne Rasmussen, historienne, directrice d'études à l'EHESS, directrice du centre Alexandre Koyré et Guillaume Lachenal, historien des sciences, professeur à Sciences-Po, chercheur au sein du Médialab.

58 min

Les références documentaires

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

58 min
58 min

Les références musicales

Le titre du jour : "Feast in the time of Plague" par Vic Chesnutt

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration