Loin d’être l’astre stable qu’il paraît, le Soleil est constamment travaillé par son puissant champ magnétique. ©AFP - Mondolithic Studios
Loin d’être l’astre stable qu’il paraît, le Soleil est constamment travaillé par son puissant champ magnétique. ©AFP - Mondolithic Studios
Loin d’être l’astre stable qu’il paraît, le Soleil est constamment travaillé par son puissant champ magnétique. ©AFP - Mondolithic Studios
Publicité
Résumé

Qu’est-ce qu’une éruption solaire ? Quel est l’état de nos connaissances actuelles sur les causes, le déroulement et les conséquences d’un tel phénomène ? Comment surveille-t-on l’activité solaire depuis la Terre ? Peut-on les prévoir ?

avec :

Etienne Pariat (Chercheur CNRS au Laboratoire de physique des plasmas de Sorbonne Université et de l’Institut Polytechnique de Paris), Milan Maksimovic (Directeur de recherches CNRS au Laboratoire d’études Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique de l’Observatoire de Paris.).

En savoir plus

A 150 millions de kilomètres de la Terre, brille le Soleil dont l’activité s’intensifie parfois au point que jaillissent des éruptions solaires.

Ces éruptions hautement énergétiques, parfois qualifiées un peu vite de “tempêtes solaires”, peuvent prendre le chemin de la Terre et perturber de façon conséquente nos télécommunications et nos satellites. 

Publicité

Pour éviter une coupure de courant massive, ou, comme le prédisait une récente étude, “l’apocalypse d’internet”, la recherche tente de mieux observer et de mieux prédire ces éruptions. Mais au-delà de notre sécurité, l’enjeu est aussi de réussir à mieux comprendre les comportements complexes et imprévisibles de notre étoile.

"Eruption solaire : attention ça va couper", c’est le programme anti-coup de Soleil qui est le nôtre pour l’heure qui vient, bienvenue dans “la Méthode scientifique” ! 

Et pour évoquer tous les mécanismes à l’origine de ces éruptions mais aussi les moyens dont on dispose pour les observer, nous avons le plaisir de recevoir Etienne Pariat, chercheur CNRS au laboratoire de physique des plasmas de Sorbonne Université et de l’Institut Polytechnique de Paris. Nous sommes également avec Milan Maksimovic, directeur de recherche CNRS au Laboratoire d’Etudes Spatiales et d’instrumentation en astrophysique (le LESIA) à l’Observatoire de Paris.

Le reportage du jour 

Donner une prédiction fiable de l’apparition d’éruptions solaires perturbant le fonctionnement des engins spatiaux est une tâche très difficile. A défaut de pouvoir faire une météo de l’espace très précise, on peut en effet affiner les paramètres indicateurs d'une éruption intense. C’était l’objectif du projet européen FLARECAST, qui a fourni des paramètres indicateurs d’éruptions solaires à partir de l’étude fine du champ magnétiques des zones actives du Soleil. Avec Nicole Vilmer, astrophysicienne, spécialisée en physique solaire et météorologie de l'espace, directrice de recherche au CNRS. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

7 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique ! 

58 min
58 min

Les références musicales

Le titre du jour : "Grey Mood" par Silent Bel

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration