On estime que ce sont près de 76% des espèces de cette époque qui se sont éteintes.
On estime que ce sont près de 76% des espèces de cette époque qui se sont éteintes.
On estime que ce sont près de 76% des espèces de cette époque qui se sont éteintes.  - Pixabay / CC
On estime que ce sont près de 76% des espèces de cette époque qui se sont éteintes. - Pixabay / CC
On estime que ce sont près de 76% des espèces de cette époque qui se sont éteintes. - Pixabay / CC
Publicité
Résumé

A quoi ressemblait la Terre il y a 66 millions d’années? Quels phénomènes ont provoqué une extinction de masse au crétacé tertiaire ? Comment certaines espèces ont-elles survécu ? Comment les scientifiques lisent-ils dans les strates ces crises ? Sommes-nous sur le chemin d’une extinction semblable?

avec :

Pascal Tassy (Paléontologue, professeur émérite au Muséum national d’histoire naturelle), Patrick De Wever (Géologue,scientifique,chercheur).

En savoir plus

Des cinq grandes extinctions qui ont scandé l’histoire de la Terre, la dernière en date, l’extinction du Crétacé-Tertiaire est de loin la plus populaire. Et pour cause, tous les éléments d’une superproduction hollywoodienne sont réunis : chute d’une météorite géante, éruptions volcaniques géantes PLUS la disparition des dinosaures. Cette extinction continue cependant de poser plusieurs questions : pourquoi certaines espèces animales ou végétales complexes ont-elles survécu, et pas d’autres. Comment les écosystèmes se sont-ils rétablis pour aboutir in fine à la domination des mammifères et donc, de nous.

Extinction du Crétacé : le ciel leur est-il tombé sur la tête ? C’est le problème que nous allons tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour retracer cette histoire dans sa complexité, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Patrick de Wever, géologue, spécialisé en micropaléontologie, vous êtes responsable de l’inventaire national du patrimoine géologique pour l’International Union of Geological Sciences et Pascal Tassy, paléontologue et professeur émérite au Museum d’Histoire Naturelle.

À lire aussi : Extinctions de masse : avant les lions, des dinosaures et des trilobites

Le reportage du jour

Les insectes ont survécu à la crise du Crétacé-Tertiaire, André Nel, entomologiste et professeur au Muséum National d’Histoire Naturelle étudie les fossiles de ces insectes. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Les insectes au Crétacé avec André Nel, entomologiste au MNHN

8 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "La fin d'un monde" par Dominique A

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration