L’observatoire de Paris a trois missions : la recherche, la formation et la diffusion des savoirs.  - Sylvain Naudin
L’observatoire de Paris a trois missions : la recherche, la formation et la diffusion des savoirs. - Sylvain Naudin
L’observatoire de Paris a trois missions : la recherche, la formation et la diffusion des savoirs. - Sylvain Naudin
Publicité
Résumé

Rencontre avec Fabienne Casoli, élue le 30 janvier 2020 à la tête de l'Observatoire de Paris.

avec :

Fabienne Casoli (Présidente de l'Observatoire de Paris).

En savoir plus

Depuis sa fondation sous l’impulsion de Louis XIV et de Colbert en 1667, l’Observatoire de Paris a connu de nombreux et prestigieux directeurs : les Cassini, Arago, Le Verrier, qui découvrit Neptune grâce à ses calculs. La liste est longue en plus de trois siècles. Une liste de directeurs. Et voilà qu’après 353 ans, le directeur est, enfin, une directrice. Fabienne Casoli a été élue à la direction de l’Observatoire le 30 janvier dernier, elle prend le relais de cette institution centrale en France dans la recherche en astronomie, avec des projets comme Mars 2020, Solar Orbiter, les futures missions JUICE vers les lunes glacées de Jupiter ou encore le futur LISA, le détecteur d’ondes gravitationnelles dans l’espace.

Fabienne Casoli, la nouvelle observatrice est notre invitée spéciale pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Le reportage

Rencontre avec Nicolas Lesté-Lasserre responsable de la médiation scientifique à l'Observatoire de Paris. Visite de la “Coupole Arago”, lieu emblématique de l’histoire de la recherche astronomique en France. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Nicolas Lesté-Lasserre

6 min

Pour aller plus loin

[Thread] Retrouvez aussi les sources de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

  • [Vidéo] 2009 > L’avenir de la vie et du Soleil :
  • [Vidéo] 2009 > Pourquoi le Soleil chauffe-t-il ? par Fabienne Casoli
58 min
57 min

Les références musicales

Le titre du jour : Astronomy Domine par Pink Floyd

Le générique de début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Le générique de fin : Says par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration