Fab Lab
Fab Lab
Fab Lab - Public Domain
Fab Lab - Public Domain
Fab Lab - Public Domain
Publicité
Résumé

Qu’est ce qu’un Fab Lab ? Comment ont émergé ces nouveaux espaces de fabrication ? Est-ce une autre manière de produire de l’innovation ? Comment ce phénomène en plein essor répond-il à un besoin à la fois des citoyens, particuliers,et également des professionnels ?

avec :

Romain Di Vozzo (Fablab Manager du Fablab Digiscope. Artiste visuel, Ingénieur R&D), Camille Bosqué (Docteure en Esthétique et design, professeur agrégée d'arts appliqués, auteure d'une thèse sur les FabLabs et la fabrication numérique personnelle).

En savoir plus

« Comment faire à peu près tout », et « comment faire quelque chose qui fait à peu près tout ». Ce sont les deux postulats à l’origine des Fab Labs, des Fabrication Laboratories, ou ateliers de fabrication numérique pour l’équivalent francophone. Des ateliers publics ou privés, qui ouvrent leurs portes à tout un chacun qui souhaite expérimenter, créer, designer, tester un prototype, bref, à n’importe quel particulier qui souhaite avoir accès à des machines, à des ordinateurs ou des logiciels pour donner une forme à leurs rêves. Les Fab Labs sont en plein essor et redessinent les contours d’une science accessible à tous, participative, open source jusqu’à ce que l’entreprise s’en mêle.

FAB LAB, l’âge du faire C’est le sujet qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour évoquer ce nouvel âge du faire, nous avons le plaisir d’accueillir aujourd’hui, Romain Di Vozzo, artiste visuel, ingénieur R&D et manager du Fablab DIGISCOPE et Camille Bosqué, docteure en esthétique et design, professeure agrégée d’arts appliqués et enseignante en BTS Design Graphique.

Le reportage du jour

Interview de Benjamin Carlu de l’Usine IO :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "USINE IO" avec Benjamin Carlu

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Ma petite entreprise" par Alain Bashung

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration