Galilée expliquant ses théories à l'université de Padoue.
Galilée expliquant ses théories à l'université de Padoue.
Galilée expliquant ses théories à l'université de Padoue. ©Getty - G. DAGLI ORTI
Galilée expliquant ses théories à l'université de Padoue. ©Getty - G. DAGLI ORTI
Galilée expliquant ses théories à l'université de Padoue. ©Getty - G. DAGLI ORTI
Publicité
Résumé

Quelle a été la vie de Galilée avant de devenir un savant reconnu ? Quelles ont été ses influences (pythagoricienne, coperniciennes) ? Pourquoi jeune étudiant se détourne-t-il de la médecine en faveur des mathématiques et de la physique ? Qu’y puisait-il pour décrypter le monde ?

avec :

Sophie Roux (philosophe, spécialiste d’histoire et de philosophie des sciences, professeur à l’Ecole Normale Supérieure), Vincent Jullien (Professeur émérite de philosophie et histoire des sciences de l'université de Nantes).

En savoir plus

« E pur si muove » et pourtant, elle tourne… ce sont les mots qu’aurait murmurés Galilée à l’annonce de sa condamnation par le tribunal inquisitorial, pour avoir « tenu pour véritable la fausse doctrine, enseignée par aucuns, que le soleil est le centre du monde et immobile et que la terre ne l’est pas et se remuait d’un mouvement journalier ». Pourtant Galilée échappera au bûcher, contrairement à Giordano Bruno, mais les apports de Galilée ne concernent pas que l’héliocentrisme : il est également l’un des précurseurs de la méthode expérimentale, et du principe de relativité qui va amener à fonder la physique moderne de Newton.

Galilée : de la Terre à la Lune : c'est le problème central qui va occuper La Méthode scientifique dans l'heure qui vient.

Publicité

Et pour raconter cette histoire de Galileo Galilei, nos deux narrateurs du jours sont Sophie Roux, professeure à l’ENS, philosophe, spécialiste de l’histoire et de la philosophie des sciences et Vincent Jullien, professeur émérite de philosophie et d’histoire des sciences à l’Université de Nantes.

Le reportage du jour

Galilée est à l’origine du principe d’inertie, loi fondamentale en mécanique. Comment a-t-il mis en évidence expérimentalement cette notion universelle ? Démonstration à la plateforme de physique de Sorbonne Université, avec son responsable Pascal Bernard et Arnaud Cassan, Maître de conférence à Sorbonne Université et chercheur à l’Institut d’Astrophysique de Paris. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "expérience de Galilée à l'origine du principe d'inertie"

6 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : Bohemian Rhapsody par Queen

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration