Le 1er humain a avoir été séquencé entièrement est le biologiste et homme d’affaire américain John Craig Venter qui a publié son propre génome complet. C’était en 2000. - Public Domain
Le 1er humain a avoir été séquencé entièrement est le biologiste et homme d’affaire américain John Craig Venter qui a publié son propre génome complet. C’était en 2000. - Public Domain
Le 1er humain a avoir été séquencé entièrement est le biologiste et homme d’affaire américain John Craig Venter qui a publié son propre génome complet. C’était en 2000. - Public Domain
Publicité
Résumé

Qu’est ce que la génomique et comment cette science est-elle apparue ? Quel était son but avec le séquençage génétique de l’ADN ? L’objectif du séquençage pour expliquer le vivant et soigner les maladies est il en voie d’accomplissement ?

avec :

Dominique Stoppa-Lyonnet (Chef du service de génétique oncologique de l'Institut Curie et professeur de génétique médicale à l'Université Paris Descartes), Pierre Tambourin (Biologiste, directeur du Génopole de 1998 à 2016).

En savoir plus

Il y a 40 ans, l’équipe de Frederick Sanger en Grande Bretagne séquençait pour la première fois de l’histoire le génome d’un organisme vivant, un virus bactériophage. 40 ans plus tard, non seulement il suffit de quelques minutes pour séquencer le génome d’un être humain, mais l’on peut, grâce à l’accroissement de la puissance de calcul des ordinateurs, séquencer un métagénome dans une goutte d’eau de mer ou déterminer le pourcentage d’ADN Néandertal dans un individu Homo Sapiens, ou encore faire du travail de dentelle sur les gènes et même sur l’ARN avec les ciseaux CRISPR Cas9 ou Cas13.

Génomique : l’ADN a-t-il tout avoué ? C’est le problème que La Méthode scientifique va tenter de résoudre dans l’heure qui vient. 

Publicité

Et oui, parce que si nous avons fait en 40 ans des progrès considérables dans nos connaissances des mécanismes génétiques, et du fonctionnement de l’ADN, plus on en apprend et plus on en découvre de nouvelles facettes comme vont brillamment nous l’expliquer nos deux invités du jour Dominique Stoppa-Lyonnet, professeur de génétique à la faculté de médecine de l’université Paris Descartes, chercheuse d’unité Inserm, elle dirige le service génétique de l’Institut Curie et Pierre Tambourin, ancien directeur général de Génopole à Evry, et membre de l’Académie des Technologies.

Le reportage du jour

Comment séquencer le génome ? Depuis la méthode Sanger de 1977, les technologies ont évolué de génération en génération. Reportage au sein de Genomic Paris Centre à l’ENS Ulm, avec Stéphane Le Crom et son équipe. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Séquencer et analyser le génome" avec Stéphane Le Crom

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Eugène le gène" par Charlélie Couture

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration