Goldorak, créé en 1975 par le studio Toei et le mangaka Go Nagai. - Studio Toei
Goldorak, créé en 1975 par le studio Toei et le mangaka Go Nagai. - Studio Toei
Goldorak, créé en 1975 par le studio Toei et le mangaka Go Nagai. - Studio Toei
Publicité
Résumé

De Mazinger Z à Goldorak, retour sur l’histoire du célèbre animé. Quel a été l’impact de Goldorak sur le paysage audiovisuel français ? Comment s’est monté le projet du retour de Goldorak en bande-dessinée ? Discussion avec Denis Bajram, Xavier Dorison, et Matthieu Pinon.

avec :

Xavier Dorison (Scénariste de bande-dessinée), Denis Bajram (Dessinateur et scénariste de bande dessinée, et auteur de science-fiction), Matthieu Pinon (journaliste spécialisé en pop culture japonaise).

En savoir plus

La lune rouge. Le monstre de la semaine. Des méchants si veules qu’à la moindre chance de victoire, ils se trahissent eux-mêmes. Un combat qui tourne toujours à la faveur du héros. Un soleil couchant. Le tout pendant 74 épisodes, à la structure calquée les uns sur les autres. 

Qu’y a-t-il de plus classique, de plus redondant qu’un épisode de Goldorak ? Et malgré cela, près de 50 ans après sa création, le colosse d’acier connaît en France un succès, un amour qui a poussé plusieurs auteurs de bande-dessinée de science-fiction à produire un nouvel album, avec l’imprimatur du créateur original, Go Nagaï. 

Publicité

Pourquoi aime-t-on autant Goldorak ? C’est la question existentielle que nous allons nous poser aujourd’hui. 

"Goldorak, Fulgoropoing c’est tout !" c’est le programme à double demi-tour qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" !

Et pour répondre à cette question cornue, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui deux auteurs de la bande-dessinée Goldorak publiée chez Kana Editions, Xavier Dorison, scénariste, et Denis Bajram. À nos côtés également, Matthieu Pinon, journaliste spécialisé en pop culture japonaise. 

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

59 min

Les références musicales

Le titre du jour : générique original "Goldorak" 

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Alexandra Delbot
Collaboration