Le sol est bel et bien l’origine du monde". Marc-André Sélosse
Le sol est bel et bien l’origine du monde". Marc-André Sélosse
Le sol est bel et bien l’origine du monde". Marc-André Sélosse ©Getty - Nikolaos Killas / EyeEm
Le sol est bel et bien l’origine du monde". Marc-André Sélosse ©Getty - Nikolaos Killas / EyeEm
Le sol est bel et bien l’origine du monde". Marc-André Sélosse ©Getty - Nikolaos Killas / EyeEm
Publicité
Résumé

Retour sur le parcours et le travail de Marc-André Selosse.

avec :

Marc-André Selosse (Professeur du Muséum national d'Histoire naturelle de Paris).

En savoir plus

Savons-nous, savez-vous seulement sur quoi vous marchez ? Sous vos pieds, outre le bitume des villes, avons-nous tous bien conscience de ce qu’est le sol ? De ce dont est fait le sol ? Une espèce connue sur quatre se trouve sous terre. Bactéries, champignons, micro organismes, insectes… rappelons-nous que notre planète est faite de roche, que la roche est peu ou prou stérile, qu’il a fallu des millions d’années pour constituer ce sol, fertile, substrat indispensable pour la vie végétale et animale. Ce sol que nous maltraitons tant avec le labour, les intrants, les pesticides… Plongeons ensemble à la découverte de l’origine de la vie terrestre, avec un passionné des sols : le biologiste, botaniste et mycologue Marc André Sélosse.

Marc-André Sélosse est notre grand invité pour l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Marc-André Sélosse est mycologue, botaniste, professeur au MNHN où il dirige l’équipe “Interactions et évolution végétale et fongique” au sein de l’Institut de systématique, évolution et biodiversité.

Le reportage du jour

Rencontre avec Rémi Pétrolli, doctorant en troisième année de thèse au sein de l'équipe Interactions et Évolution Végétale et Fongique du Muséum National d’Histoire Naturelle. Il s'intéresse aux orchidées tropicales, notamment celles de la Réunion. Une des particularités des orchidées, c’est qu’elles forment des graines microscopiques, trop petites pour contenir assez d’énergie pour germer seules. Elles ont donc besoin de s’associer avec des champignons. L’objectif de ses travaux est d’identifier le ou les champignons permettant à l'une d'elles, Bulbophyllum variegatum, de germer. Par Alexandra Delbot :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

8 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

[Infographie] Les différentes étapes de la formation des sols

[Infographie]Les horizons du sol  

[Infographie] L’initiative 4 pour 1.000

En savoir plus : La vie des sols n’est-elle pas palpitante ?

Marc-André Selosse : “Le sol, c’est un patrimoine, notre devoir est de le transmettre” via (Le Monde, 2021)

Marc-André Selosse, témoin de la vie minuscule (Le Figaro, 2021)

Le sol, cet inconnu qu’on piétine… par Marc-André Selosse (CNRS Le Journal, 2021)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

“La notion d’organisme véhicule une vision du monde qui dissimule les interactions avec les microbes” par Marc-André Selosse (Pour la Science, 2020)

Conversation avec Marc-André Selosse : “La richesse de la biologie commence au cœur du quotidien” (The Conversation, 2020)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

i

[#Vidéo] 2020 > Quand l'intelligence cache la plante, avec #MarcAndréSelosse https://bit.ly/3MWaH2D via @Verdeterreprod #LaMethSci

Marc-André Selosse : "Il est temps de repenser notre place dans le monde vivant" (La Recherche, 2020)

De la société au monde vivant: vers une double alliance ? (Libération, 2020)

Fleurs sauvages menacées, “un patrimoine végétal très ancien qui mérite d'être conservé” (Le Figaro, 2019)

En savoir plus : Lombrics : entre terre et vers

Les références musicales

Le titre du jour : "Les plantes" par Philippe Katerine

Le générique de début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Le générique de fin : Says par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration
Amel Boucherka
Collaboration