En hommage à Newton
En hommage à Newton - CC
En hommage à Newton - CC
En hommage à Newton - CC
Publicité

Comment depuis Newton a évolué la conception, la manière de se représenter et de comprendre la gravitation ? Si l’amélioration de la description physique et mathématique de ce phénomène a pu se faire depuis, qu’en est-il de son interprétation sur le plan philosophique ?

Avec
  • Elie During Philosophe, maitre de conférences à l'Université de Paris X-Nanterre
  • Gabriel Chardin physicien, directeur de recherche au CNRS, Laboratoire Astroparticules et Cosmologie, Université de Paris et CNRS

De toutes les interactions fondamentales, c’est celle qui échappe encore le plus à notre compréhension, celle qui reste la plus insaisissable. Formalisée par Newton, appréhendée comme une force, Einstein en bouleversera la compréhension en expliquant qu’il s’agit d’une déformation de l’espace-temps. Aujourd’hui encore, c’est elle qui empêche l’unification de la relativité générale et de la mécanique quantique, en résistant à la quantification. Mais qu’est donc fondamentalement la gravitation ? Et si la réponse à cette question était à aller chercher d’un tout autre côté, dans un autre modèle dans une philosophie de la gravitation ?

Gravitation : plus dure sera la chute ? C’est l’ardu problème qui va nous occuper dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour tâcher non pas de le résoudre, mais tout au moins d’apporter quelques éléments de réflexion autour de cette interaction qui résiste encore à bien des égards… nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Elie During, maître de conférences en philosophie à l’Université Paris X Nanterre et enseignant à l’Ecole des Beaux Arts à Paris auteur de « Whitehead, une autre théorie de la gravitation » publié en mai 2019 chez Dunod dans l'ouvrage collectif dirigé par Etienne  et Gabriel Chardin, physicien, directeur de recherche au CNRS, président du Comité des très grandes infrastructures de recherche, auteur de « L’insoutenable gravité de l’univers » aux éditions du Pommier.

Le reportage du jour

La gravitation répulsive est une idée qui requiert d’accepter la notion de masse et énergies négatives. L’antimatière présente ces caractéristiques. Mais comment se comportent des anti-particules dans un champ de gravité ? Comment un antiproton gravite-t-il ? L’expérience GBAR coordonnée par le CERN étudie ce phénomène. Reportage au LKB de Sorbonne Université avec Paul Indelicato, Directeur de recherches au CNRS et son doctorant, qui travaillent sur le montage de ces expériences. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage Céline Loozen "l'antimatière dans un champ de gravité" avec Paul Indelicato au LKB

6 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Eléonore Pérès
Collaboration
Jeanne Hardouin
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Natacha Triou
Natacha Triou
Natacha Triou
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration