Alexandre Grothendieck, lors d'une conférence à Bures-sur-Yvette, dans les années 60.
Alexandre Grothendieck, lors d'une conférence à Bures-sur-Yvette, dans les années 60.
Alexandre Grothendieck, lors d'une conférence à Bures-sur-Yvette, dans les années 60. ©AFP - Institut des Hautes Etudes Scientifiques
Alexandre Grothendieck, lors d'une conférence à Bures-sur-Yvette, dans les années 60. ©AFP - Institut des Hautes Etudes Scientifiques
Alexandre Grothendieck, lors d'une conférence à Bures-sur-Yvette, dans les années 60. ©AFP - Institut des Hautes Etudes Scientifiques
Publicité
Résumé

Le grand chef d'œuvre d'Alexandre Grothendieck, "Récoltes et Semailles", rédigé entre 1985 et les années 2000, a enfin été publié. Comment appréhender cet opus énorme et complexe, mêlant mathématiques, physique, autobiographie, réflexions politiques, philosophiques, poétiques et spirituelles ?

avec :

Laurent Lafforgue (mathématicien, Professeur à l'Institut des hautes études scientifiques (IHES)), Alain Connes (membre de l'Académie des sciences, Professeur au Collège de France, à l'I.H.E.S. et à l'Université OSU, Columbus aux États-Unis.).

En savoir plus

L’ouvrage, légendaire, était disponible depuis plusieurs années en format numérique et en accès libre sur internet. Il est, depuis quelques semaines, enfin édité en papier, en deux imposants volumes, chez Gallimard. 

A la fac, j'ai eu le sentiment pour la première fois d'être confronté à une œuvre d'une beauté comparable à celles des plus grandes œuvres littéraires. Je n'étais pas attaché aux mathématiques avant cela... Il faudrait que ces manuscrits soient sauvegardés, scannés et mis à la disposition de tous. Pour Grothendieck, l'écriture est le moyen de la recherche de la vérité. (Laurent Lafforgue)

Publicité

"Récoltes et Semailles" est une plongée inédite, vertigineuse et captivante, dans l’esprit d’Alexandre Grothendieck, mathématicien génial, récompensé par la médaille Fields avant de quitter avec pertes et fracas, l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques qui avait été peu ou prou créé pour lui. 

Avant Grothendieck, on avait l'habitude de regarder directement un espace pour le connaître. L'idée du "topos" met l'espace dans les coulisses, ce sont des mathématiques ordinaires avec un paramètre situé dans les coulisses. (Alain Connes)

Il consigne ses réflexions, autant mathématiques que littéraires, philosophiques ou psychanalytiques, dans cette somme de plus de 1 000 pages, absolument inclassable.

"Grothendieck : la moisson" c’est le programme unique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" !

Son approche en mathématiques a toujours été globale, visant à mettre les problèmes dans le cadre le plus naturel possible, pour que les difficultés se dissolvent le plus rapidement possible. (Olivia Caramello)

Et pour explorer en une heure cette somme en nulle autre pareille, ce qui est une forme de défi radiophonique, nous avons le plaisir de recevoir Olivia Caramello, mathématicienne et logicienne, professeure associée à l’Università degli Studi dell’Insubria, à Côme, et titulaire de la chaire Israël Gelfand à l’Institut des Hautes Etudes Scientifiques, Alain Connes, mathématicien, professeur à l’IHES, titulaire de la chaire “Analyse et Géométrie” au Collège de France, et lauréat de la médaille Fields 1982, et Laurent Lafforgue, mathématicien, lauréat de la médaille Fields 2002 et aujourd’hui chez Huawei.

Le reportage du jour

Les Récoltes et Semailles sont longtemps restées en carton, avant la publication le 13 janvier 2022 par Gallimard. Après la mort de son auteur, Jean-Bernard Gillot est mandaté par son fils pour expertiser l'œuvre, ainsi que les milliers d’autres textes, dans la cave de la librairie Alain Brieux. Par Céline Loozen.

LA METHODE SCIENTIFIQUE - REPORTAGE COURT

6 min

LA METHODE SCIENTIFIQUE - REPORTAGE LONG

11 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

En savoir plus : L’héritage d’Alexandre Grothendieck

En savoir plus : Alexandre Grothendieck ou le silence du génie

Les références musicales

Le titre du jour : "Sentinelle mathématique" par Bertrand Burgalat

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration