Grotte de Cussac : secteur avec des restes humains regroupant des ossements épars
Grotte de Cussac : secteur avec des restes humains regroupant des ossements épars - Valérie Feruglio - PCR Cussac - Ministère de la Culture
Grotte de Cussac : secteur avec des restes humains regroupant des ossements épars - Valérie Feruglio - PCR Cussac - Ministère de la Culture
Grotte de Cussac : secteur avec des restes humains regroupant des ossements épars - Valérie Feruglio - PCR Cussac - Ministère de la Culture
Publicité

En quoi la grotte de Cussac est-elle exceptionnelle d’un point de vue archéologique et paléoanthropologique ? Quand et comment a-t-elle été découverte ? Qu'a-t-elle de particulier par rapport à celle de Chauvet ou de Lascaux ? Qui était l’homme du Gravettien, et quelles traces y a-t-il laissé ?

Avec
  • Valérie Feruglio Pariétaliste au laboratoire PACEA du CNRS - Université de Bordeaux
  • Jacques Jaubert Préhistorien et archéologue, professeur de préhistoire à l'Université Bordeaux-I.

La grotte de Cussac en Dordogne est comme le disait le préhistorien Norbert Aujoulat, “un Lascaux de la gravure”. Avec ses panneaux, parfois immenses, gravés sous terre aux alentours de - 30 000 ans par des homo sapiens, elle fait figure de chef d’œuvre de l’art pariétal. 

Mais là n’est pas la seule surprise de cette grotte découverte en l’an 2000 par le spéléologue Marc Delluc. Elle abrite également des sépultures et des squelettes fossiles humains, associant de façon rare pour ces temps reculés des pratiques funéraires et la pratique de l’art.

Publicité

Nous descendons donc aujourd’hui à la lumière de la torche et de la science dans cette galerie sinueuse pour comprendre avec nos invités ce que l’on sait et ce que l’on cherche à svoir sur la vie de la grotte de Cussac.

"Grotte de cussac : gravée dans la roche", c’est le programme préhistorique qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans “la Méthode scientifique” !

Et pour descendre dans les profondeurs du temps, nous avons le plaisir d’être avec Valérie Feruglio, coordinatrice des études sur l’art pariétal à Cussac et chercheuse rattachée au laboratoire PACEA de l’université de Bordeaux. Avec nous également Jacques Jaubert, professeur à l’Université de Bordeaux, membre du laboratoire PACEA et responsable du projet scientifique de la grotte de Cussac, tous les deux auteurs avec Nathalie Fourment, de l'ouvrage "Grotte de Cussac : -30.000" paru aux éditions Confluences.

Le reportage du jour 

La grotte ornée de Cussac recèle de reliquats, fossiles, et traces éparses. Ces éléments ont été prélevés, analysés et datés, notamment par la méthode de datation au Carbone 14. Reportage au Laboratoire des sciences du climat et l'environnement, avec Hélène Valladas et Nadine Tisnerat-Laborde. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

7 min

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Tatouage du passé" par Arno

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

L'équipe