Taxi à énergie hydrogène - Nbkf (Creative Commons)
Taxi à énergie hydrogène - Nbkf (Creative Commons)
Taxi à énergie hydrogène - Nbkf (Creative Commons)
Publicité
Résumé

Comment produire de l'hydrogène ? Comment en extraire de l'énergie ? Quels sont les avantages et les inconvénients de cette énergie ? L’hydrogène est-il plus dangereux que les autres vecteurs d’énergie ?

avec :

Pierre-Etienne Franc (Directeur des nouveaux marchés et des technologies avancées chez Air Liquide), Paul Lucchese (Directeur adjoint de Capenergies et président de l’Accord Hydrogène de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE)).

En savoir plus

Aujourd'hui nous allons parler de futur et, dans le futur, de l'hydrogène. La découverte de l'hydrogène date de 1766 et elle est due au chimiste anglais Henry Cavendish qui le qualifie alors d'air inflammable. En 1783, Antoine Lavoisier montre que l'eau est composée d'oxygène et d'un gaz qu'il baptise hydrogène à partir des mots signifiant en grec "qui engendre de l'eau". En 1839, l'allemand Christian Schönben découvre l'effet pile à combustible qui permet de produire de l'électricité grâce à l'oxydation de l'hydrogène, une réaction inverse à celle de l'électrolyse de l'eau. 

La pile à combustible à hydrogène permet d'alimenter par exemple une voiture ou un vélo électrique mais aussi un téléphone mobile ou un ordinateur portable. Elle ne rejette que de l'eau, ce qui en fait une solution écologique. Pourtant l'hydrogène peine à s'imposer face aux voitures à moteur thermique ou électrique à batterie. En 2002, le prospectiviste Jeremy Rifkin écrit un essai sur l'économie hydrogène dont il fait un des piliers de ce qu'il nomme la troisième révolution industrielle. Mais 15 ans plus tard, pourquoi l'hydrogène n'a-t-il pas réussi la percée attendue alors même que le réchauffement climatique s'aggrave ?  

Publicité

Hydrogène : solution ou mirage ? C'est la question à laquelle nous allons tenter de répondre aujourd'hui. Bienvenue dans la méthode scientifique. 

Pour aborder cette question de l'hydrogène, nous avons le plaisir de recevoir aujourd'hui Pierre-Etienne Franc, directeur des nouveaux marchés et des technologies avancées chez Air Liquide, en charge des nouveaux marchés portés en partie par la transition énergétique, ainsi que Paul Lucchese, directeur adjoint du Pôle de Compétitivité Capenergies et président de l’Accord Hydrogène de l’Agence Internationale de l’Énergie (AIE).

Le reportage du jour

Jean-Baptiste Dementhon est le vice président de la société Aaqius, une société qui développe des cartouches d’hydrogène servant de carburant à des véhicules comme des scooters ou des petits 4 roues. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "l'Hydrogène" avecc JB Dementhon

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Drive my car" par The Beatles

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration