Implant cérébral
Implant cérébral
Implant cérébral - CarThera
Implant cérébral - CarThera
Implant cérébral - CarThera
Publicité
Résumé

Quels sont les types d’implants cérébraux et leurs applications ? Quelles sont les maladies qu’on peut traiter par stimulation cérébrale profonde ? Où en est la recherche ? Où se trouve la frontière entre “réparation” d’une maladie et “augmentation” humaine ?

avec :

Stephan Chabardes (Professeur de neurochirurgie au CHU de Grenoble-Alpes et directeur médical de Clinatec), Hervé Chneiweiss (neurobiologiste et neurologue, président du Comité d’Ethique de l’Inserm, directeur du Laboratoire de Neurosciences de Paris-Seine).

En savoir plus

Depuis près de 30 ans, la stimulation cérébrale profonde est employée pour soulager certains patients des symptômes de la maladie de Parkinson, principalement. Mettre des électrodes dans le cerveau, pour en stimuler l’activité localement, on sait faire. Mais depuis quelques années, avec la miniaturisation des électrodes, le champ d’application des implants cérébraux s’est considérablement élargi. Il ne s’agit plus seulement de traiter, de soigner, mais aussi d’augmenter, d’améliorer, contrôler un exosquelette, écrire par la pensée, ressentir à nouveau via une prothèse rétroactive, voire augmenter la capacité de mémorisation. L’ère des implants cérébraux ne fait que commencer.

Implants cérébraux : demain, tous pucés ? C’est le problème que La Méthode scientifique va tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour nous guider dans les méandres du cerveau et de la pose d’électrodes, de puces ou de stimulateurs, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Hervé Chneiweiss, neurologue, directeur de recherche CNRS, président du comité d’éthique de l’Inserm et Stephan Chabardes, professeur de neurochirurgie au CHU de Grenoble Alpes et directeur médical de Clinatec.

Le reportage du jour

Rencontre avec Alexandre Carpentier et Frédéric Sottilini. Alexandre Carpentier est neurochirurgien à l’Hôpital de la Pitié Salpêtrière (APHP), il a inventé des implants cérébraux à ultrasons permettant de perméabiliser temporairement les vaisseaux du cerveau afin d'accroître l’efficacité de traitements chimiothérapiques pour des tumeurs cérébrales non opérables. Il a également fondé la société CarThera, dirigée par Frédéric Sottilini, une société implantée à l’Institut du Cerveau et de la Moëlle Epinière qui développe ces implants et imagine de futures applications. Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Les implants cérébraux ultrasonores" avec Alexandre Carpentier & Frédéric Sottilini

7 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : "Electric brain" par Gane Tim, Sadier Laetitia, interprété par Stereolab.

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration