L’intelligence artificielle est d’abord une discipline scientifique qui a vu officiellement le jour en 1956, au Dartmouth College, de Hanover.
L’intelligence artificielle est d’abord une discipline scientifique qui a vu officiellement le jour en 1956, au Dartmouth College, de Hanover.
L’intelligence artificielle est d’abord une discipline scientifique qui a vu officiellement le jour en 1956, au Dartmouth College, de Hanover. ©Getty - Andriy Onufriyenko
L’intelligence artificielle est d’abord une discipline scientifique qui a vu officiellement le jour en 1956, au Dartmouth College, de Hanover. ©Getty - Andriy Onufriyenko
L’intelligence artificielle est d’abord une discipline scientifique qui a vu officiellement le jour en 1956, au Dartmouth College, de Hanover. ©Getty - Andriy Onufriyenko
Publicité
Résumé

Face aux risques d'usages incontrôlés ou malveillants, l'UNESCO a adopté une recommandation sur l'éthique de l'Intelligence artificielle (IA), le 24 novembre dernier. Pourquoi est-il important de parler d'éthique dans l'IA ? Quelles sont les instances qui supervisent cette dimension ?

avec :

Thierry Ménissier (enseignant-chercheur professeur de philosophie à l'Université de Grenoble), Raja Chatila (roboticien, professeur en robotique et éthique des intelligences artificielles à la Sorbonne et directeur de l’Institut des systèmes intelligents et de robotique (Isir)).

En savoir plus

Il a fallu une vingtaine d’années pour que l’intelligence artificielle devienne centrale dans les démarches quotidiennes de milliards de personnes.

Pourtant, les systèmes complexes de traitement massif de l’information inclus dans l’IA n’en demeurent pas moins déconcertants dès lors que se posent les questions de leurs usages, de leur fiabilité ou de la responsabilité qu’on leur confie.

Publicité

Dans ce contexte, définir une éthique de l’intelligence artificielle devient un enjeu majeur de société mais comment définir une telle éthique et s’assurer de son bon respect ?

"Intelligence artificielle, par-delà le bien et le mal ?", c’est la question éthique que nous allons poser dans l’heure qui vient. Bienvenue dans “La Méthode scientifique” !

Et pour définir ensemble les nombreux enjeux liés à l’éthique de l’intelligence artificielle, nous avons le plaisir de recevoir Raja Chatila, professeur émérite de robotique d’intelligence artificielle et d’éthique du numérique à Sorbonne Université, il a notamment participé à l’ouvrage “Pour une éthique du numérique” paru aux PUF en février 2022. Avec nous également, Thierry Ménissier, professeur des universités en philosophie à l’Université Grenoble Alpes, responsable de la chaire “éthique et IA” au sein de l’institut interdisciplinaire en intelligence artificielle de Grenoble.

Le reportage du jour

Rencontre avec Benoît Rottembourg, mathématicien, informaticien, responsable du projet Regalia à l'INRIA. Comment surveiller l’usage des algorithmes ? quel algorithme développer pour surveiller d’autres algorithmes ? Par Antoine Beauchamp.

LA METHODE SCIENTIFIQUE - REPORTAGE

7 min

La recherche montre en main

En quatre minutes, Louis Béziaud présente la thèse qu'il effectue dans le cadre de l'école doctorale Mathématiques, Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication à Rennes, en cotutelle avec l’Université du Québec, et en partenariat avec l’Institut de recherche en informatique et systèmes aléatoires. Ses travaux sont réalisés sous la direction de Tristan Allard et Sébastien Gambs, depuis février 2020.

"Vers un développement éthique et respectueux de la vie privée de l'intelligence artificielle en droit et justice"

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Welcome to the machine" par Pink Floyd

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Tom Umbdenstock
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration
Alexandra Delbot
Collaboration