Jean Audouze, explorateur de l'invisible

Jean Audouze
Jean Audouze ©AFP - Stéphane de Sakutin
Jean Audouze ©AFP - Stéphane de Sakutin
Jean Audouze ©AFP - Stéphane de Sakutin
Publicité

Quel fut le parcours et la carrière scientifique de Jean Audouze ? Qu’attend-il de la nucléosynthèse stellaire dans les années à venir ? Quel regard porte-t-il sur la recherche en France actuellement ?

Avec
  • Jean Audouze astrophysicien, membre de la commission de littérature scientifique du CNL.

Et quoi de mieux pour commencer l'année que de rappeler encore et toujours que nous sommes tous faits de poussière d'étoiles, comme aimaient à le dire Carl Sagan et Hubert Reeves après lui. Hubert Reeves, c'est l'une des rencontres cruciales de notre premier invité de l'année qui a travaillé avec lui sur la nucléosynthèse, la création des atomes au sein des étoiles mais aussi au tout début de l'univers et entre les deux dans l'espace, dans le bombardement de rayons galactiques de hautes énergies. Mais notre premier invité de l'année n'est pas qu'un chimiste nucléaire interstellaire, c'est aussi un homme qui a la vulgarisation chevillée au corps, le désir d'expliquer et de transmettre.  

Jean Audouze est notre tout premier invité pour l'année qui vient. Bienvenue dans la Méthode scientifique.

Publicité

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by", par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

L'équipe