D'après Jean-Jacques Hublin, l'homo sapiens est une espèce qui est éminemment culturelle.
D'après Jean-Jacques Hublin, l'homo sapiens est une espèce qui est éminemment culturelle.
D'après Jean-Jacques Hublin, l'homo sapiens est une espèce qui est éminemment culturelle. ©AFP - Patrick Kovarik
D'après Jean-Jacques Hublin, l'homo sapiens est une espèce qui est éminemment culturelle. ©AFP - Patrick Kovarik
D'après Jean-Jacques Hublin, l'homo sapiens est une espèce qui est éminemment culturelle. ©AFP - Patrick Kovarik
Publicité
Résumé

Comment les progrès récents dans le domaine de la paléoanthropologie ont-ils modifié notre vision de l’évolution de notre espèce ? Appartenons-nous, en tant qu’homo sapiens, à une espèce invasive ? Rencontre avec Jean-Jacques Hublin, paléoanthropologue et professeur au Collègue de France.

avec :

Jean-Jacques Hublin (Paléoanthropologue, professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology de Leipzig, titulaire de la chaire Paléoanthropologie au Collège de France.).

En savoir plus

Et si, tout compte fait, Erasme, Montaigne, Hobbes et Schopenhauer avaient raison. Homo homini lupus est, l’homme est un loup pour l’homme... ou plus exactement, Sapiens est un loup pour Homo.

L'évolution ne s'est jamais arrêtée. Il n'y a pas de moment adamique. Lorsqu'on explore les lignées, plus on découvre de matériel et moins on trouve de moments, de points singuliers. L'évolution est assez progressive finalement. Jean-Jacques Hublin

Publicité

Est-ce dans la nature de notre espèce de prendre la place, de bouleverser les écosystèmes, de les modifier, tuer pour s’installer, se reproduire ? Si ce qui a fait notre succès évolutif, à savoir nos compétences sociales, avaient aussi forgé notre aspect invasif… Ce qui a conduit Sapiens a rayer de la carte toutes les autres espèces d’hominidés, et à régner en maître absolu sur cette planète. 

"Jean-Jacques Hublin, ça sent le Sapiens !"c'est le programme invasif qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" !

L'évolution est aussi une grande histoire d'extinctions, pour des raisons qui peuvent être tout bêtement la dégradation d'un environnement donné à un moment donné. Alors, le nombre d'enfants diminuent et tout s'arrête... Jean-Jacques Hublin

Jean-Jacques Hublin,tout nouveau titulaire de la chaire de Paléoanthropologie au Collège de France, sera avec nous pour revenir sur sa carrière, son parcours professionnel, mais aussi pour discuter ensemble de sa dernière leçon inaugurale du 13 janvier : "Homo Sapiens, une espèce invasive". 

Le reportage du jour

Reportage dans les collections de l'Institut de Paléontologie Humaine du MNHN. Marie-Hélène Moncel, directrice de recherche au CNRS et spécialiste des comportements humains, en particulier des outillages et des modes d'occupation des plus anciens peuplements en Europe jusqu’aux Néandertaliens. Pour essayer de résoudre la question de leur disparition, elle étudie leur mode de vie et leurs pratiques, à travers les outils fossilisés :  résidus de cordages, fibres végétales torsadées, outils en silex. Par Céline Loozen.

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique. 

58 min
52 min

Les références musicales

Le titre du jour : "Species" par Eliot Summer

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration