Page de garde de la première édition Hetzel.
Page de garde de la première édition Hetzel.
Page de garde de la première édition Hetzel. - CC
Page de garde de la première édition Hetzel. - CC
Page de garde de la première édition Hetzel. - CC
Publicité
Résumé

Quels sont les thèmes abordés dans l'oeuvre de Jules Verne ? En quoi Jules Verne a-t-il été visionnaire ? Quelle a été son influence sur l’évolution scientifique et technique ?

avec :

François Angelier (Producteur de l’émission "Mauvais Genres" sur France Culture, spécialiste de littérature populaire), Jacques Crovisier (Astronome de l'Observatoire de Paris), Laurence Sudret (professeure de lettres, membre et secrétaire générale du conseil d’administration de la Société Jules Verne de Paris et membre fondateur du “Club Jules Verne”).

En savoir plus

« Je ne peux pas dire que je suis particulièrement emballé par la science. En vérité, je ne l’ai jamais été : c’est-à-dire que je n’ai jamais suivi d’études scientifiques ni même fait d’expériences. Mais quand j’étais jeune, j’adorais observer le fonctionnement des machines. » Un postulat surprenant de la part de celui qu’on appelle le « père de la science-fiction ». Mais Jules Verne était-il vraiment un auteur de science-fiction ? D’anticipation ? Quelle est la nature de l’univers littéraire fantastique qu’il déploie à travers ses Voyages Extraordinaires, et quelle en est la postérité ?

Jules Verne : voyage au centre de la science : c’est le beau programme qui est celui de La Méthode scientifique pour l’heure qui vient.

Publicité

Et pour nous accompagner dans ce voyage littéraire extraordinaire, nos capitaines Némo du jour sont Laurence Sudret, professeure de lettres secrétaire générale du conseil d’administration de la Société Jules Verne de Paris, et fondatrice du « Club Jules Verne » Jacques Crovisier, astronome retraité du LESIA à l’Observatoire de Paris  et l’ombrageux et terrifiant camarade François Angelier, producteur de l'émission Mauvais Genres tous les samedis à 22h sur France Culture, et auteur du Dictionnaire Jules Verne aux éditions Pygmalion.

“Dans mes romans, j'ai toujours fait en sorte d'appuyer mes prétendues inventions sur une base de faits réels et d'utiliser pour leur mise en œuvre des méthodes et des matériaux qui n'outrepassent pas les limites du savoir-faire et des connaissances contemporaines” - Jules Verne

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Générique du début : Music to watch space girls by par Leonard Nimoy

Générique de fin : Bergschrund par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration