Gaston : un chat comme les autres ?
Gaston : un chat comme les autres ?
Gaston : un chat comme les autres ? ©Radio France - Nicolas Martin
Gaston : un chat comme les autres ? ©Radio France - Nicolas Martin
Gaston : un chat comme les autres ? ©Radio France - Nicolas Martin
Publicité
Résumé

D'où viennent les chats ? Comment s’est passée la domestication du chat ? Sont-ils vraiment des animaux domestiques ? Quelle est leur place dans les écosystèmes, en particulier urbain ?

avec :

Elsa Bonnaud (Maitre de Conférences à l'Université Paris Saclay au Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution), Eva-Maria Geigl (directrice de recherche au CNRS et co-responsable d’une équipe en paléogénomique à l’institut Jacques Monod à Paris).

En savoir plus

Entre Canis Lupus et Canis Lupus familiaris, il y a 40 000 ans de coévolution, de sélection humaine et de spéciation qui font qu’aujourd’hui, même si sur le papier, un Yorkshire peut encore, logiquement, se reproduire avec un loup sauvage, l’accouplage dans la réalité est assez pénible à envisager. Il n’en va pas de même entre Felis Silvestris, et Felis Silvestris Catus, le chat domestique, sous-espèce du chat sauvage, dont l’histoire a rejoint celle de l’espèce humaine beaucoup plus récemment, il y a environ 10 000 ans. Mais depuis cette période, le chat a très peu évolué, tout juste a-t-il appris à mieux tolérer les êtres humains, c’est à se demander qui a domestiqué qui.

Les chats et leurs humains de compagnie, c’est le programme félin qui est le nôtre pour l'heure qui vient.

Publicité

Et pour retracer cette histoire évolutive du chat et comprendre comment il s’est adapté à nous, à moins que ce ne soit l’inverse, nous avons le plaisir de recevoir Eva Maria Geigl, directrice de recherche au CNRS et co-responsable d’une équipe en paléogénomique à l’Institut Jacques Monod à Paris et Elsa Bonnaud, maîtresse de conférences à l’Université Paris Saclay au Laboratoire Ecologie Systématique et Evolution.

Le reportage du jour

Entretien avec Eric Vidal, directeur de recherche à l’IRD à Nouméa, spécialiste de la biodiversité des îles du Pacifique. Quelles conséquences sur la biodiversité insulaire ont les chats harets et quelles mesures de conservation peuvent-être prises pour modérer cet impact ? Par Antoine Beauchamp :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage

8 min

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique

58 min
3 min

Les références musicales

Le titre du jour : "Le bruit des plantes dans le béton" par Korin F.

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration