Publicité
Résumé

Quelles ressources spatiales sont aujourd’hui convoitées, où sont-elles, comment les exploiter ? A quel point une exploitation commerciale est-elle réaliste ? Quelles législation et tensions provoquent la possibilité d’un minage spatial ?

avec :

Francis Rocard (Astrophysicien, responsable des programmes d'exploration du système solaire au CNES), Julien Mariez (Chef du service juridique au Centre national d’études spatiales (CNES)).

En savoir plus

Au mois de novembre prochain, une société chinoise va réaliser une grande première : envoyer en orbite un robot « extracteur de ressources spatiales ». Pour l’heure, il ne s’agit que d’un essai, mais c’est un premier pas important vers le développement du minage dans l’espace. Il faut dire que depuis bien longtemps, la perspective de trouver des mines de métaux précieux en orbite fait saliver nombre d’entrepreneurs, avec des perspectives de gain qui se chiffrent en millions de milliards de dollars. Mais tout cela n’est-il pas un peu précipité ? L’espace recèle-t-il vraiment les trésors qu’on lui prête ? La ruée spatiale vers l’or n’est-elle pas un miroir aux alouettes ?

Minage spatial : des plans sur la comète ? C’est le programme alléchant qui est le nôtre pour l’heure qui vient, bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Et pour aller explorer ce Far West  plein de promesses incertaines et comprendre s’il est possible qu’à terme, l’espace devienne un nouveau terrain d’exploitation minière, nous avons le plaisir de recevoir Francis Rocard, responsable des programmes d’exploration du système solaire au CNES et Julien Mariez, chef du service juridique du CNES. 

Le reportage du jour

L'astéroïde 16-Psyché est un des plus gros astéroïdes de la ceinture principale. Très riche en métal, sa valeur est estimée à environ 700 quintillions de dollars. Derrière ce chiffre astronomique, les astronomes essaient avant tout d’étudier ses caractéristiques physiques, avant une prochaine mission d’exploration spatiale. Reportage avec Mirel Birlan, astronome à l’IMCCE de l’Observatoire de Paris. Par Céline Loozen :

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de cette émission sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

Les références musicales

Le titre du jour : "Splitting The Atom" par Massive Attack

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm 

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration