"En plus de la diversité des objets de notre système solaire, nos planètes présentent elles-mêmes un degré de diversité incroyable" Jean-Pierre Bibring - NASA
"En plus de la diversité des objets de notre système solaire, nos planètes présentent elles-mêmes un degré de diversité incroyable" Jean-Pierre Bibring - NASA
"En plus de la diversité des objets de notre système solaire, nos planètes présentent elles-mêmes un degré de diversité incroyable" Jean-Pierre Bibring - NASA
Publicité
Résumé

Que connait-on de la jeunesse de notre Système solaire et comment en est-il arrivé à l’architecture qu’on lui connait aujourd’hui ? Quelle est la véritable origine de la nébuleuse planétaire ? Comment se sont formées les deux variétés de planètes ?

avec :

Marc Chaussidon (Ingénieur géologue, directeur de recherche au CNRS, détaché actuellement pour être directeur de l'Institut de Physique du Globe de Paris), Jean-Pierre Bibring (Professeur de physique à l'Université Paris-Sud, Centre scientifique d'Orsay et astrophysicien à l'Institut d'Astrophysique Spatiale.).

En savoir plus

Il y a 13,7 milliards d’années naissait notre Univers dans le Big Bang. 300 millions d’années plus tard s’allumaient les premières étoiles puis les premières galaxies se formèrent, notre Voie Lactée il y a 12 milliards d’années et notre Soleil n’apparut qu’il y a 4,6 milliards d’années, nous sommes en quelques sorte des petits jeunes dans notre voisinage, de nouveaux arrivants. On a longtemps pensé que nous étions le produit de Coatlicue, une supernova alentour aboutit à la naissance du soleil mais une théorie récente remet en cause cette hypothèse. Alors, d’où venons-nous ? Comment notre système s’est-il formé, et quelle est l’histoire de sa naissance ?

Origines du système solaire, une histoire nébuleuse : c’est le problème qui occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour raconter cette genèse, cette « origin story » comme on dit aujourd’hui en anglais, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui  Jean-Pierre Bibring, professeur de physique à l’Université Paris-Sud, centre scientifique d’Orsay et astrophysicien à l’Institut d’Astrophysique Spatiale et Marc Chaussidon, ingénieur géologue, directeur de recherche CNRS, actuellement détaché à la direction de l’Institut de Physique du Globe à Paris.

Le reportage du jour

L’histoire de la formation de notre système solaire est-elle spécifique,voire unique par rapport aux autres dans la galaxies ? La présence d’aluminium 26 dans notre système solaire est mystérieuse, car n’aurait pas pu être synthétisé dans les conditions classiques connues. Même les météorites tombées sur Terre, véritables fossiles de l’époque de formation du système solaire, portent la trace de cet élément chimique… Pour résoudre ce problème, des chercheurs comme Nicolas de Sereville, Vincent Tatischeff et Jean Duprat du CSNSM de l’Université Paris Sud modifient le scénario classique en proposant la venue dans la nébuleuse solaire d’une étoile massive fugueuse, ayant ensemencé le futur système solaire. Par Céline Loozen :

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Reportage "Aluminium 26 "

8 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales

Le titre du jour : « V838 »  compositeur Christophe Dal Sasso

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow 

Rediffusion de l'émission du 16/01/2018

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Zoé Sfez
Production déléguée
Céline Loozen
Collaboration