La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri sélectif ou l'incinération ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage ne cesse de croître.
La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri sélectif ou l'incinération ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage ne cesse de croître. - Creative Commons
La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri sélectif ou l'incinération ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage ne cesse de croître. - Creative Commons
La gestion des déchets ménagers est de plus en plus centralisée, avec des approches variées privilégiant le tri sélectif ou l'incinération ou la mise en décharge, selon les régions. La part du recyclage ne cesse de croître. - Creative Commons
Publicité

Qu’est-ce qu’un déchet ? Pourquoi la production de déchets s’intensifie-t-elle ? A quoi sert le tri ? Du rebut à la ressource : comment changer de regard sur nos déchets ? Pourquoi la science s’intéresse-t-elle aussi peu aux déchets ?

Avec
  • Alain Navarro professeur émérite à l’Insa et directeur scientifique du réseau coopératif de recherche sur les déchets, le RECORD
  • Christian Duquennoi Ingénieur chercheur à l'Irstea (Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture)

On se demandait hier ici même ce qui nous sépare des grands singes. Une chose est sans conteste le propre de l’homme, et de lui seul : le fait de produire des déchets qui ne sont pas naturellement recyclables. La gestion, le stockage et la transformation des déchets sont un enjeu écologique et économique de taille pour une humanité à 7 milliards et demi d’individus. Qu’en sera-t-il lorsque nous serons 11 milliards. Allons-nous littéralement crouler sous nos ordures ou allons-nous enfin réussir à en réduire substantiellement la quantité ?

Peut-on rêver d’une planète sans déchets ? C’est le problème que La Méthode scientifique va tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Publicité

Cette semaine est la semaine européenne de la réduction des déchets, voilà qui tombe à pic pour accueillir autour de la table de La Méthode scientifique Christian Duquennoi, physicien chercheur à l’Institut National de Recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture, l’IRSTEA, auteur du livre « les déchets, du Big Bang à nos jours » aux éditions Quae, livre qui a reçu le prix « Le goût des sciences » dont France Culture est partenaire.

Et en duplex depuis Valence, France Bleu Drôme Ardèche, avec Alain Navarro, professeur émérite à l’Insa et directeur scientifique du réseau coopératif de recherche sur les déchets, le RECORD.

Ma première question sera simple : est-ce qu’une planète zéro déchet est envisageable à court, moyen ou long terme ?

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Ennesys traitement des déchets

5 min

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales :

LE titre du jour : "Trash" par Suede

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration