Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, que peut-on envisager pour le modèle de l'université en France, à l'avenir ?
Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, que peut-on envisager pour le modèle de l'université en France, à l'avenir ?
Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, que peut-on envisager pour le modèle de l'université en France, à l'avenir ? ©Getty - Hill Street
Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, que peut-on envisager pour le modèle de l'université en France, à l'avenir ? ©Getty - Hill Street
Suite aux déclarations d'Emmanuel Macron, que peut-on envisager pour le modèle de l'université en France, à l'avenir ? ©Getty - Hill Street
Publicité
Résumé

L'actualité des sciences vue par Cécile Lestienne, Philippe Pajot et Pierre Kerner. Discussion autour de la place de l'université en France, des maladies auto-immunes, des poissons-volants et des cœurs stellaires...

avec :

Philippe Pajot (Journaliste scientifique - Magazine La Recherche), Pierre Kerner (Blogueur - Strange Stuff and Funky Things (SSAFT) ; co-organisateur du festival Vidéosciences), Cécile Lestienne (Directrice de la rédaction du magazine "Pour la Science").

En savoir plus

Noyé dans le flot des vacances à Ibiza du ministre de l’Education Nationale, et des annonces de la fin de quelques restrictions en pleine vague Omicron, une déclaration du Président de la République est passée assez inaperçue du grand public : Emmanuel Macron a déclaré que pour faire face à la concurrence internationale, on ne pourrait pas continuer avec des études supérieures qui ne coûtent rien ou presque, et essentiellement financées par l’Etat… ce sera notre débat de la semaine. 

Nous parlerons également de la prévalence des maladies auto-immunes chez les femmes, des ailes des poissons volants et du coeur battant des étoiles… 

Publicité

"Place de l’université, maladies auto-immunes, poissons-volants et coeurs stellaires..." c’est le programme riche qui est le nôtre pour l’heure qui vient. Bienvenue dans "La Méthode Scientifique" ! 

Et pour dérouler ce programme lumineux, océanique, solaire et présidentiel, une équipe qui ne l’est pas moins, lumineuse, océanique, solaire et présidentielle, quoi que cela signifie, nous sommes donc en compagnie de Cécile Lestienne, directrice de la rédaction de Pour la Science, Philippe Pajot, rédacteur en chef du trimestriel La Recherche, et Pierre Kerner, auteur du blog Strange Stuff and Funky Things, et de l'ouvrage "Moi, parasite" aux éditions Belin. 

Pour aller plus loin

Retrouvez le thread de l’émission du jour sur le fil twitter de La Méthode Scientifique.

La place de l'université en France

Les maladies auto-immunes chez les femmes

En savoir plus : Sclérose en plaques : quand le système immunitaire s'emballe

Les cœurs stellaires

En savoir plus : Supernovae, la fabrique des éléments

En savoir plus : Un peu plus près des étoiles

Evolution des "ailes" des poissons-volants

Les références musicales

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Olivier Bétard
Réalisation
Mariam Ibrahim
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration