Le cratère Jezero sur la planète Mars, photographié par Perseverance.
Le cratère Jezero sur la planète Mars, photographié par Perseverance.
Le cratère Jezero sur la planète Mars, photographié par Perseverance. ©AFP
Le cratère Jezero sur la planète Mars, photographié par Perseverance. ©AFP
Le cratère Jezero sur la planète Mars, photographié par Perseverance. ©AFP
Publicité
Résumé

Quels sont les objectifs des 3 sondes envoyées à destination de Mars l’été dernier ? Pourquoi 3 missions en même temps à destination de la même planète ? Que renferment Al-Amal, Tianwen-1 ? Quels sont les instruments scientifiques présents à bord de Perseverance ?

avec :

Franck Daninos (Journaliste à Sciences et Avenir), François Forget (Planétologue, chercheur au CNRS à l’institut Pierre Simon Laplace), Athena Coustenis (Astrophysicienne, directrice de recherche au Laboratoire de Recherches Spatiales et d’Instrumentation en Astrophysique (LESIA), à l’Observatoire de Paris-Meudon.).

En savoir plus

C’est le mois de mars ! Il n’y a jamais eu autant de monde sur la planète rouge, depuis l’arrivée quasi simultanée de trois missions, la sonde émiratie Al Amal, la mission chinoise Tianwen 1 qui est encore en orbite, avant de déposer un rover après avoir cartographié le sol martien en détail et bien sûr la mission Perseverance de la NASA. Trois visiteurs qui viennent s’ajouter aux 8 encore en fonctionnement, soit au moment où nous parlons 11 petits robots qui tournent autour ou sur Mars, pour l’explorer sous toutes ses coutures, avec pour ambition, à terme, la réponse à la question que nous nous posons tous : finira-t-on, un jour, par trouver des petits martiens ?

Plus trop seul sur Mars ? C’est le programme pléthorique qui est le nôtre pour l'heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Et pour parler de ces trois missions, et du futur de l’exploration de la 4ème planète après le soleil, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Athéna Coustenis, astrophysicienne, directrice de recherche CNRS au laboratoire d’études spatiales et d’instrumentation en astrophysique, le LESIA, à l’Observatoire de Paris, François Forget, planétologue, directeur de recherche CNRS au laboratoire de météorologie dynamique de l’Institut Pierre Simon Laplace et mon camarade et collègue Franck Daninos de notre partenaire chéri Science & Avenir, qui consacre un dossier à la planète rouge dans son numéro de Mars.

L’exploration spatiale a ceci de particulier dans son traitement médiatique qu’on a toujours les yeux braqués sur les arrivées, les atterrissages, les tout débuts de mission et puis une fois que le dispositif est en place, il n’y a plus guère que les scientifiques et les amoureux de l’espace pour s’intéresser à la suite et au déroulement de la mission.

C’est pourquoi nous nous intéressons aujourd’hui à cette triple arrivée sur Mars, quelques semaines plus tard, les trois missions, Al Amal, Tianwen 1 et Perseverance sont en place. Les premières données sont revenues sur Terre, les différents appareils sont en phase de test ou de déploiement.

Les semaines et les mois qui viennent vont être très riches pour les équipes qui travaillent sur la planète rouge. Avec ces trois missions supplémentaires, cela porte le nombre de missions actives à 11. Finira-t-on par trouver ce que tout le monde cherche avidement, à savoir des traces de vies passées, et pourquoi pas actuelles ? 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Les bases documentaires

Retrouvez le thread de l'émission du jour sur le fil Twitter de La Méthode scientifique.

À réécouter : Prochain arrêt : Mars ?

À réécouter : SF : objectif Mars

Les références musicales

Le titre du jour : "Mars" par Santerne

Le générique de début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Le générique de fin : "Says" par Nils Frahm 

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Production déléguée
Eve Etienne
Collaboration
Olivier Bétard
Réalisation
Céline Loozen
Collaboration