Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ?
Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ?
Pour qui les GAFA vont-ils nous faire voter ?
Publicité
Résumé

Comment le Big Data peut potentiellement être réutilisé par les politiques ? Comment les réseaux sociaux ont-ils transformé notre rapport à la politique ? Les algorithmes vont-ils contre la démocratie ? Les géants du web peuvent-ils influencer nos votes ?

avec :

Christine Balagué (Vice-présidente du Conseil National du Numérique (CNNum)), Benjamin Bayart (Cofondateur de la Quadrature du Net, co-président de la fédération des Fournisseur d’Accès à Internet associatifs (FFDN)).

En savoir plus

Dans cette journée spéciale : « France, inventaire avant élections » que vous propose France Culture depuis ce matin, nous allons parler de la façon dont nos usages d’internet - et notamment des réseaux sociaux - modifient notre rapport à la politique. A moins que ce ne soient ces mêmes réseaux, et autre moteurs de recherche, qui délibérément, nous conduisent à amender nos opinions, à nous contenter d’évoluer dans un univers de pensée commune, dans des cercles où tout le monde partage, peu ou prou, les mêmes avis. Où la diversité peu à peu s’effrite, le tout, avec notre consentement le plus plein et entier.

Pour qui les GAFA, Google Amazon Facebook et Apple, vont-ils nous faire voter ? c’est le problème que nous allons tenter de résoudre dans l’heure qui vient.

Publicité

Commençons à traiter le sujet du jour en vous disant que vous pouvez, comme chaque jour, suivre cette émission via Twitter. Ceci étant dit, si vous avez une appétence pour les sciences, votre fil twitter vous propose certainement, naturellement, les tweets que nous postons quotidiennement. Parce que Twitter, comme Facebook, utilise désormais un algorithme pour sélectionner les informations qui vous correspondent le plus.

Eh bien politiquement, c’est la même chose. Chaque nouvelle élection le montre de façon flagrante, la dernière en date, l’élection américaine ayant poussé à un degré jamais atteint le ciblage électoral, ciblage qui a d’ailleurs fini par troubler les démocrates qui n’ont pas vu venir l’élection de Donald Tump, et pour cause : les informations le concernant ont tout simplement disparu de leurs différents fils d’actualité, du fait de ces mêmes algorithmes…

Et c’est ce dont nous allons parler au cours de cette heure, entre autres. Il sera question également de l’utilisation du Big Data dans les campagnes électorales, pour assister les militants ou pour cibler les électeurs indécis et vous allez voir que la France est tout à fait à la pointe dans ce domaine. Pour en parler, nous avons le plaisir d’accueillir Christine Balague, vice-présidente du conseil du numérique et titulaire de la chaire « réseaux sociaux » à l’Institut Mines-Telecom-TEM et Benjamin Bayart, président de la fédération des FAI associatifs et cofondateur de la Quadrature du Net.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales :

Le titre du jour : "Vote For Mr Rhythme" par Ella Fitzgerald et Chick Webb.

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration