Christian Duriez
Christian Duriez
Christian Duriez - H.Raguet/Inria
Christian Duriez - H.Raguet/Inria
Christian Duriez - H.Raguet/Inria
Publicité
Résumé

La robotique déformable est-elle l’avenir de la robotique classique ? Qu’est-ce qu'un robot mou ? Quelles sont leurs propriétés ? Qu’apporte cette nouvelle vision de la robotique ? Quels nouveaux défis pour la recherche ? Quelles applications peut-on espérer ?

avec :

Frédéric Boyer (Enseignant-chercheur) (Enseignant-chercheur, spécialiste en biorobotique, professeur à l'école des Mines de Nantes), Christian Duriez (Directeur de recherche à l'INRIA).

En savoir plus

Quand on pense robot, on pense métal, angles, chrome. Bref, un assemblage rigide, dur et assez froid. Soit l’exact inverse du programme de la robotique molle. Il y a quelques jours paraissait une étude décrivant une sorte de gangue robotique, souple, placée autour du cœur pour le stimuler en cas de défaillance. Le premier robot mou autonome a la forme et la consistance d’un poulpe et peut se déplacer seul pendant quelques minutes dans un milieu aquatique. C’est un tournant paradigmatique dans la pensée robotique : fini l’anthropomorphisme, bonjour au biomimétisme.

Pourquoi les robots deviennent-ils mous ? C’est le problème qui va occuper La Méthode scientifique dans l’heure qui vient.

Publicité

Et pour évoquer cet avenir souple de la robotique, nous avons le plaisir d’accueillir Christian Duriez, directeur de recherche à l’INRIA au laboratoire DEFROST, pour Deformable Robotic Software et Frédéric Boyer, professeur de robotique à l’École des Mines de Nantes et chercheur à l’Institut de Recherche en Communication et Cybernétique de Nantes, spécialiste de la robotique bio-inspirée.

Pour commencer, en quoi c’est un changement paradigmatique dans l’histoire de la robotique de penser les robots « mous » ?

  • Visionnez le film de notre partenaire CNRS Images :

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

  • *Interview de Pascal Hersen et Jean-Marc Di Meglio, du Laboratoire Matière et Systèmes complexes de Paris Diderot :
    *

LA_METHODE_SCIENTIFIQUE - Le biomimétisme / Jean-Marc Di Meglio

5 min

Le fil de l'émission

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Les références musicales :

Le titre du jour : “Robotic” par Hannah Georgas

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration