Grands icebergs (jusqu'à 180 m de haut) dérivant vers la mer depuis Isfjord, baie de Disko, à l'ouest du Groenland - Creative Commons
Grands icebergs (jusqu'à 180 m de haut) dérivant vers la mer depuis Isfjord, baie de Disko, à l'ouest du Groenland - Creative Commons
Grands icebergs (jusqu'à 180 m de haut) dérivant vers la mer depuis Isfjord, baie de Disko, à l'ouest du Groenland - Creative Commons
Publicité
Résumé

Quelles menaces planent sur les pôles ? Quelles différences y a-t-il entre l’Arctique et l’Antarctique ? Quels enjeux représentent les terres et les mers polaires ?

avec :

Emmanuelle Sultan (Chercheuse au Museum National d'Histoire Naturelle), Jean Louis Etienne (explorateur).

En savoir plus

Eté après été, la banquise recule. Pour l’été 2016, elle a atteint l’une de ses plus petites surfaces historiques, avec à peine plus de 4 millions de kilomètres carrés, à tel point que les chercheurs envisagent, d’ici 2030, la fonte totale de la banquise en été. Au sud, la calotte glaciaire de l’Antarctique s’amincit et les glaciers fondent, menaçant eux de faire grimper le niveau des océans de plusieurs centimètres et de perturber considérablement le climat.

Réchauffement climatique : les pôles en danger ? C’est le problème que nous allons examiner avec nos invités dans l’heure qui vient. Bienvenue dans La Méthode scientifique.

Publicité

Pour évoquer cette débâcle des pôles, nous avons le plaisir et l’honneur d’accueillir Jean-Louis Etienne, infatigable explorateur polaire depuis maintenant 30 ans. Il vient de publier « Inventer sa vie » aux éditions du Passeur. Emmanuelle Sultan, océanographe au Museum d’Histoire Naturelle. Ses travaux portent principalement sur l’océan Austral, où elle a passé plus de 500 jours en mers sur un total de quinze campagnes.

Dès qu’on s’intéresse aux pôles, il est difficile de ne pas sombrer dans l’alarmisme. Ce sont des zones fragiles, sensibles, où le réchauffement climatique fait des dégâts plus importants et peut-être plus visibles. Vous qui connaissez bien ces territoires, est-ce que depuis que vous les fréquentez, vous avez constaté, dans vos expéditions, un changement visible, notable ?

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Pour aller plus loin : revue Reliefs numéro 3 dédié aux Pôles

Références musicales :

Le titre du jour : "Girl from the north country" par Bob Dylan

Générique du début : "Music to watch space girls by" par Leonard Nimoy

Générique de fin : "Bergschrund" par DJ Shadow.

Références

L'équipe

Nicolas Martin
Nicolas Martin
Nicolas Martin
Production
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Antoine Beauchamp
Collaboration
Eve Etienne
Collaboration
Elisabeth Miro
Réalisation
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Xavier Martinet
Collaboration
Céline Loozen
Collaboration